« A Mayotte, il y a plus de déchets que de poubelles », dénoncent les jeunes

Les jeunes de Mayotte ne veulent pas du pain et des jeux, mais qu’on répare leurs écoles et qu’on rajoute des bibliothèques. Jeunes de métropole, si ces propos vous étonnent, c’est qu’ils traduisent la situation d’un territoire sous-équipé.

La première rencontre publique des Assises de l’outre-mer était consacrée ce mercredi à la jeunesse. Sans doute parce que se tenant en Petite Terre, le public était restreint, reflétant peu la dense population de jeunes qui peuple la moitié du territoire.

Le préfet et son staff était présent, c’est à dire le Secrétaire général aux Affaires régionales et le stagiaire ENA, pour donner un cadre à la teneur des échanges : « Ne vous demandez pas ce que le pays peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour le pays ! », lançait Frédéric Veau. C’est égal, le pays peut encore beaucoup on dirait, puisque fusait tout un tas de demandes : « Il n’y a pas assez de sécurité », « Il n’y a pas assez de poubelles, d’ailleurs, il y a plus de déchets que de poubelles ! », « Il nous faut des centres de loisir après l’école », soumettait une trentaine de jeunes de différents âges.

Les plus grands, des médiateurs de la communauté de communes de Petite Terre, se préoccupent de leur avenir, « on veut être formé », « il faut plus de classes car, ap

rès la 3ème certains n’ont pas d’orientation et trainent dans la rue à cause de ça ».

« Surtout les poubelles »

Ce qui fait l’unanimité, c’est la santé, « il faut plus de structures médicales pour une prise en charge rapide des patients sur place et éviter l’exode médical », « il faut avoir des médecins compétents », « ils ont pas le niveau ! », lance un jeune haut comme trois pommes dans l’hilarité générale.

C’est Véronique de la Ligue de l’enseignement qui encadre les échanges et en déduit 5 thèmes principaux, la délinquance, l’environnement « surtout les poubelles » lancent les jeunes comme un seul homme, l’éducation, la santé et l’emploi. L’emploi, un grand y tient, « je suis allé à l’Adie parce que je veux me lancer, mais sans personne pour se porter garant, ils ne veulent rien savoir ».

Et en tête de leur liste de Noël, l’Emploi et la Santé. Qui donnera lieu à deux ateliers distincts, avec liste des priorités.

Nous l’avons écrit à plusieurs reprises, ces Assises arrivent après de nombreux diagnostics de manquements, des Etats généraux au document Mayotte 2025 et ses 300 propositions à s’y noyer. Nous restons donc extrêmement méfiants sur l’utilisation qui sera fait du livre bleu qui synthétisera l’ensemble des propositions des ateliers.

Car une chose est sure, on n’a pas le droit de trahir une nouvelle fois la jeunesse.

La prochaine réunion publique se tient ce jeudi à 17h à la MJS de Mtsamboro.

A.P-L

lejournaldemayotte.com

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 05h30 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 00h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 00h30
voir toutes les horaires de barges