Barrages routiers au sud de l’île

Le barrage qui empêchait la circulation sur la nationale à Ongoujou vient d’être levé. Les villageois protestaient contre les violences qu’auraient subies leurs enfants, menées par les jeunes de Tsararano, et ce sont les automobilistes, bloqués, qui en ont de nouveau fait les frais. Le barrage vient d’être levé, après discussions avec le maire de la commune, indique la gendarmerie.

A Chiconi, en revanche, c’est toujours le blocus. Là, seuls les gens du village sont impactés puisque le barrage est érigé avant le nationale. Les parents d’élèves demandent, comme ils l’avaient déjà fait il y a un mois, la suppression des rythmes scolaires. Une réunion est en cours sur ce sujet en mairie

Par effet ricochet, le rond point SFR à Kawéni a été lui aussi assailli par des jeunes qui protestaient contre l’absence de transport scolaire, nous expliquait le commissaire Jos. Des blocages de circulation aussi soudain qu’inutiles, qui sont toujours susceptibles d’induire des incidents en cascade de la part d’une jeunesse nombreuse et qui s’enflamme rapidement.

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 05h30 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 03h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 03h30
voir toutes les horaires de barges