Code du travail : les 1ers bug

L’application du Code du Travail au 1er Janvier 2018 impose notamment aux entreprises de BTP de Mayotte de cotiser à une caisse de congés payés pour être en règle et ces caisses délivrent les cartes professionnelles permettant de travailler en légalité sur les chantiers de BTP.

La FMBTP et le MEDEF ont considéré que vu ce délai qu’ils qualifient d’ »ubuesque » et ne nombre minimum de salariés pour créer une caisse de congés payés, la seule solution était d’affilier les salariés de Mayotte à la Caisse des Congés Payés de La Réunion, « ce qui au passage serait une belle occasion de collaboration patronale entre nos deux départements ».

Mais patatras, ladite Caisse de Congés de la Réunion ne veut pas de ces nouveaux cotisants, en raison des » grandes incertitudes liées à la situation actuelle de votre département », et de « l’absence d’unité politique sur cette question ».

Les organisations patronales ains que les Chambres consulaires de Mayotte en ont donc appelé au préfet, ou proposent de reporter l’applicabilité au 1er janvier 2019.

De son côté le Medef Mayotte dans une « mission de bons offices » auprès de la direction de la Caisse des Congés Payés de La Réunion, sera reçu le 22 décembre 2017, notamment pour obtenir des détails sur « l’incertitude de la situation du département », et éviter aux entreprises de BTP de se retrouver au 1er janvier « dans l’illégalité ».

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 03h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h30 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 03h30
voir toutes les horaires de barges