Grève en cours à l’école Mongome de Pamandzi

Quatre enseignants sur cinq sont en grève ce vendredi à l’école élémentaire Mongome de Pamandzi. Les professeurs des écoles dénoncent des infrastructures « à la limite de l’insalubrité ».
« Nos revendications concernent la sécurité des enfants, explique Mathilde Maydat, gréviste. Les locaux ne sont pas aux normes, les sanitaires ne sont pas adaptés. Ma classe est dans un préfabriqué et le plafond tombe à cause de la pluie et des infiltrations. C’est un problème que je soulève depuis janvier 2017. En plus, poursuit l’enseignante, en cas de forte pluie, j’ai de l’eau qui sort de mon compteur électrique. Eau plus électricité ça ne fait pas bon ménage, ça m’oblige à couper le compteur et à faire sortir mes élèves. En somme c’est un cumul de petits détails qui sont à la limite de l’insalubrité. »

Outre les problèmes de locaux, l’enseignante affirme n’avoir été payée « que les trois-quarts du salaire de janvier, ce qui est illégal ».
Se disant « ouvertes à la discussion », les grévistes limitent leur mouvement à ce vendredi. « Pour l’instant c’est juste aujourd’hui, lundi les cours reprendront. Mais si on nous prend pour des billes, on refera grève. »
Contactée, la direction s’attelait ce matin à informer les parents et la prise en charge des élèves.

mots clés de l'article : Education , orange , Fil info

à voir également en vidéo