Journée sociale du 20 avril : pour l’intersyndicale, « une forte mobilisation en appelle d’autres »

A l’appel de l’intersyndicale CGT, FO et Sud, plus de 200 personnels de l’éducation nationale se sont rassemblés ce jeudi matin devant le vice-rectorat. Une manifestation importante, « d’autant que les taux de grévistes sont importants dans les établissements du second degré et la grève certainement majoritaire dans les collèges », indiquent les syndicats. Ils précisent que plusieurs collèges, comme Passamainty et Doujani ont été fermés faute de personnels présents.

Dans un communiqué, il explique que « cette manifestation où se sont retrouvés des titulaires et des non titulaires (qui formaient le plus gros des troupes), des enseignants du 1er comme du 2nd degré, des personnels de vie scolaire, des agents techniques et administratifs…démontre que les mobilisations unitaires fonctionnent, quand bien même certaines organisations ont vainement tenté d’étouffer le mouvement, au détriment de toute éthique militante. Le paysage syndical de Mayotte vient de changer et nous ne pouvons que nous en féliciter ! »

Une délégation a été reçue au vice-rectorat, « en l’absence de Madame la Vice-Rectrice qui avait à ce qu’il semble des préoccupations plus importantes que de répondre personnellement à l’exaspération des personnels ».

Concernant les avancées, l’intersyndicale juge le résultat de l’entrevue « maigre », avec un maintien de l’indice pour les contrats des enseignants contractuel en cours et la reprise de l’ensemble des carrières pour les agents techniques et administratifs sans pour autant qu’un calendrier ne soit arrêté.

L’intersyndicale annonce travailler « à la construction d’un mouvement unitaire plus large pour la rentrée de mai. »

 

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 07h00 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 00h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 07h30 à 20h30
Chaque heure: 20h30 à 00h30
voir toutes les horaires de barges