La ministre de la Santé débloque 172 millions d’euros pour le CHM

Le projet de loi de finances 2018 n’est pas bouclé, et lors de débats sur le budget de la Santé, le député Mansour Kamardine a interpellé la ministre Buzyn sur la sous dotation de Mayotte. Un investissement de 172 M€ a été décidé, rapporte-t-il.

A l’occasion du débat budgétaire sur le projet de loi de finances pour 2018, le député Mahorais Mansour Kamardine est intervenu en commission élargie examinant le budget de la santé, qui s’est réunie ce mardi 7 novembre à partir de 21h. Il a interpellé la ministre de la santé sur la situation catastrophique qu’elle avait pu constater de visu lors de sa récente visite à Mayotte. C’est donc tard dans la nuit qu’il a envoyé un communiqué sur l’heureuse conclusion des échanges.

Et a rappelé au grand jour tous les manquements de la santé à Mayotte « en prenant à témoin la représentation nationale » : 3 fois moins de médecins par habitant que la moyenne, 25 fois moins pour ce qui concerne les médecins libéraux, 1 seul centre hospitalier pour deux cent trente mille habitants, 4 fois moins de spécialités médicales et chirurgicales que la moyenne, 4 fois plus de mortalité infantile que la moyenne, 7,3% des enfants de moins de 5 ans en situation de sous nutrition aiguë, 6 fois moins d’effort financier de la collectivité nationale que la moyenne.

La dotation au CHM, une AME déguisée

« J’ai rappelé que Mayotte est le plus grand désert médical de France, que les dépenses de santé par habitant sont de trois moins importantes que la moyenne nationale, que les ruptures de parcours de soins sont multiples, que les structures sont surchargées dans des proportions inégalées, +25% d’activité en 3 ans à structure égale, et que les personnels de santé sont en sur-mobilisation établie, que le centre hospitalier est devenu un immense service d’urgence dans lequel il n’y a presque plus de chirurgie programmée », rapporte-t-il dans un communiqué.

En raison de la fréquentation d’une forte proportion de population en situation irrégulière, et ceci sans compensation, le député considère que la dotation de 190 millions d’euros au CHM est en réalité une Aide Médicale d’Etat (AME) déguisée.

« En réponse, la ministre Agnès Buzyn a annoncé qu’un investissement d’un montant de 172 millions d’euros venait d’être officiellement décidé pour le CHM dont 70 millions consacrés à une première tranche de travaux de construction de 150 lits d’hôpital supplémentaires et de construction de 10 nouveaux blocs de chirurgie. »

Toujours pas d’AME en vue, mais une très bonne nouvelle malgé tout, qui devra être confirmée par la ministre, étant donné le flottement du côté réunionnais sur la réalité des 50 millions d’euros annoncés pour le CHU.

A.P-L.

lejournaldemayotte.com

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 05h30 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 00h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 00h30
voir toutes les horaires de barges