Législatives : le CREFOM dénonce un tweet de Bruno Masure qui « stigmatise et méprise les Français d’Outre-mer »

Voici un tweet de 136 caractères (effacé depuis) que le CReFOM, le conseil représentatif des Français des Outre-mer, n’a pas laissé passer. Le message est de Bruno Masure, ancien journaliste présentateur du journal de 20 heures. Réagissant au 2nd tour des élections législatives, il écrit : « Dans les DOM, 70% d’abstentionnistes, mais 100% ravis de profiter des multiples aides publiques sur le budget d’état #maminutepoujadiste ».

Sans tarder, Patrick Karam, le président d’honneur du CReFOM et ancien délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer a condamné « avec la plus grande fermeté » le tweet « stigmatisant contre les Français d’outre-mer ».

Pour lui, « ces propos répréhensibles aux relents nauséabonds salissent la France et rabaissent la République. Bruno Masure reprend de vieilles considérations racistes en considérant que les Français d’outre-mer sont tous des assistés et par son tweet honteux qui les désigne à l’opprobre publique, il divise les Français et tente de monter une opinion publique fragilisée par les difficultés économiques contre leurs compatriotes ultramarins. »

Et Patrick Karam prend soin de rappeler « la réalité de nos territoires éloignés », pour « en finir avec le fantasme des outre-mer assistés » : ils ne représentent que 2,2% des 1.000 milliards de dépenses de l’Etat et de la sécurité sociale pour 4% de la population, certains territoires recevant moins de crédits publics que la moyenne nationale par habitant.

« S’agissant des emplois publics, 8,16% de la population, ils sont plus élevés d’un point que la moyenne nationale, mais c’est le cas aussi pour d’autres régions hexagonales comme le Limousin (8,19%). C’est donc bien parce que la République n’a pas assumé ses missions premières de solidarité entre les territoires nationaux que les outre-mer se situent toujours en queue de peloton des territoires nationaux », estime Patrick Karam.

PIB éloigné de la moyenne nationale, chômage « intolérable », taux de pauvreté « trois et quatre fois plus élevés que dans l’hexagone », retards « considérables en matière de santé (retard de 23 ans à La Réunion en termes de baisse de la mortalité infantile en 2011 ; retard de 27 ans en Martinique ; de 39 ans à Mayotte !) »… la liste à opposer à ceux qui parlent d’assistanat est sans équivoque et pourrait même être bien plus longue.

« M. Masure s’honorerait de s’excuser d’avoir porté atteinte à la dignité de millions de Français. Et à l’avenir, s’il n’a rien à dire d’intelligent sur les Français d’Outre-mer, qu’il se taise », conclut le président d’honneur de CreFOM.

Le JDM.

mots clés de l'article : politique , Mayotte , orange , Fil info , outre-mer , CReFOM , tweet , Patrick Karam , Bruno Masure , assistanat

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 03h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h30 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 03h30
voir toutes les horaires de barges