Législatives : une fin de semaine d’investitures et de meetings

Alors que la liste définitive des candidats pour les élections législatives du mois de juin sera connue ce soir, les meetings vont se succéder tout au long du weekend. Les « poids lourds » déroulent leur campagne.

Il faut attendre ce vendredi soir pour pouvoir dresser un panorama complet de la bataille des élections législatives 2017 à Mayotte. Les déclarations de candidatures se terminent en effet à 18 heures en préfecture et dans la foulée, à 18h30, le tirage au sort désignera l’ordre dans lequel les affiches des candidats seront présentées sur les panneaux électoraux et celui des bulletins sur les tables des 176 bureaux de votes mahorais.

Ils seront plus d’une douzaine dans les 2 circonscriptions mahoraises à se disputer le vote des électeurs. Les enjeux et la mobilisation locale devrait favoriser une participation bien plus importante que pour l’élection présidentielle.

A 3 semaines du premier tour, organisé le dimanche 11 juin, Mayotte va donc vivre au rythme d’un weekend de campagne, en particulier pour les principaux partis qui ont multiplié les appels pour leurs meetings.

Des meetings en série

Les Républicains ont 3 rendez-vous à leur agenda. Mansour Kamardine et sa suppléante Rahati Tadjidine sont à Passamainty ce vendredi soir à 19 heures, place Ranta Bé. Demain samedi, un 2e meeting est prévu à Ouangani, à 16 heures, place de la Mosquée.
Dans le nord, le parti va officiellement investir Elhad Chakrina et Fardati Maoulida ce dimanche à 16 heures, place de la mairie à Mtsamboro.

Du côté des socialistes, 3 meetings également pour Ibrahim Aboubacar, le député sortant, et sa suppléante Sophiata Souffou pour la 2e circonscription. Ils sont ce vendredi 19 mai, à Sada, à 18h30, Place de la Boulangerie, demain samedi à Bandrélé à 18h30 place de la Pétanque et ce dimanche 21 mai à Tsararano à 18h30, place publique, « pour la sécurité et l’égalité réelle ».
Concernant la 1ère circonscription, Ramlati Ali sera investie ce samedi à 15h30 à Bandraboua, avec son suppléant Kawidine Ibrahim, un jeune de la commune de Bandraboua.

Avec l’étiquette UDI, Ahamed Attoumani Douchina et son équipe de campagne invitent les militants et sympathisants ainsi que l’ensemble de la population à prendre part à un meeting d’investiture ce dimanche 21 mai à Chiconi, place Maanbadi, à partir de 14h30.

De leur côté, les Insoumis lancent leur campagne la semaine prochaine. La présentation des candidats aux législatives est en effet annoncée pour mardi dans l’après-midi.

Nous invitons d’ailleurs tous les candidats à nous communiquer leur planning de campagne (redaction@lejournaldemayotte.com).

Procurations, avant le 1er juin

Concernant l’organisation de cette élection, sachez que la préfecture a mis en garde tous ceux souhaiteraient voter par procuration sur les délais logistiques. Si vous êtes concernés, pour que votre mandataire soit en capacité de voter pour vous, il est essentiel que la procuration soit établie et envoyée le plus tôt possible, soit 2 semaines au minimum avant les votes.

Autrement dit, les demandes de procuration pour les élections législatives doivent être effectuées au plus tard le jeudi 1er juin. De cette façon, votre procuration pourra parvenir à la commune où le mandant est inscrit sur les listes dans les temps. Il faut en effet tenir compte des délais d’acheminement et de traitement de la procuration.

La procuration peut être établie au tribunal d’instance (à Kawéni ou Sada), au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Les documents à fournir sont les mêmes que pour la présidentielle.

RR
www.lejournaldemayotte.com

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 07h00 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 00h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 07h30 à 20h30
Chaque heure: 20h30 à 00h30
voir toutes les horaires de barges