Les baleines reviendraient en septembre

Mais attention, le Parc veille ! Pas question de les approcher de trop prés, et d’ailleurs une charte a été établie, signée par 6 opérateurs.

Depuis deux ans, les baleines se font rares dans notre lagon. Si Mayotte a la chance d’accueillir des baleines et leurs baleineaux cette année, c’est à partir de septembre qu’ils devraient arriver, nous informe le Parc Naturel Marin de Mayotte. Qui a décidé en 2013 de compléter les messages de respect des cétacés par une Charte.

L’ont signé : Cap’tain Némo, Lagon Aventure, Sea Blue Safari, Naut’île, Skanibal et Planète Bleue, et bientôt, Mayotte Océan, nouvel opérateur sur le lagon. Ils portent tous un fanion triangulaire « Je m’engage ».

Naissances dans le lagon

Le PNM rappelle le contexte : « Mayotte a la chance d’accueillir de juillet à octobre les baleines qui viennent de l’Antarctique pour mettre bas dans le lagon et pour élever leurs petits. Pendant cette période, elles ont besoin de calme. Si elles sont harcelées par une nuée de bateaux qui s’approchent trop près et les obligent à fuir, elles iront trouver ailleurs des eaux plus tranquilles. Il est donc dans l’intérêt de tous, y compris pour l’avenir de l’activité d’observation des baleines à Mayotte, de respecter la réglementation qui exige de ne jamais les perturber. »

Dans cet objectif, la charte du Parc pose quelques règles simples :

1. Prendre le temps de comprendre le comportement de l’animal avant toute approche
2. Eviter d’approcher les animaux vulnérables, notamment les baleineaux et delphineaux
3. Respecter une distance minimale de 100m pour les baleines
4. Ne pas approcher les baleines après 14h pour garantir une période de calme dans la journée
5. Ne pas se mettre à l’eau avec les animaux
6. Pas plus de 2 bateaux à la fois dans la zone d’observation
7. Limiter l’observation à 30 minutes
8. Réduire la vitesse à 5 noeuds en approchant

Conférence « Observer sans déranger »

Les professionnels s’engagent à sensibiliser leurs passagers aux enjeux de conservation du patrimoine marin de Mayotte et à suivre une formation organisée par le Parc marin tous les ans sur les mammifères marins et leur vulnérabilité face au dérangement. La formation couvre aussi d’autres thèmes tels que les autres espèces marines remarquables, les récifs coralliens, les mangroves, les herbiers, les menaces qui pèsent sur ces habitats et les bonnes pratiques pour les protéger.

Les particuliers peuvent eux aussi signer la charte des plaisanciers pour une approche respectueuse des mammifères marins en contactant le Parc ou lors de la conférence Observer sans déranger, organisée par le Parc le jeudi 29 septembre, à partir de 18h30 au restaurant 5/5. Elle est Gratuite et ouverte à tous.

mots clés de l'article : baleines

à voir également en vidéo

dossier associé

dossier les baleines