actu Mayotte Dernière mise à jour : Aujourd’hui à 17h06
vous êtes ici : accueil » news » mayotte
mayotte Source : Kwezi - Publié le 28/11/2013 à 18h03, mis à jour à 18:02

Un incroyable palmarèsMamoudzou 4ème commune la plus cambriolée de France une réalité que les autorités n'ont jamais osé révéler

Le magazine l'Express vient de sortir une étude particulièrement intéressante pour Mayotte, celui de l'insécurité en France et des localités les moins sûres du pays. Mamoudzou apparaît dans le classement et fait même partie des 4 communes de France où les cambriolages sont les plus importants par rapport au nombre d'habitants. Des résultats qui sont loin d'être ceux annoncés par la préfecture et qui démontrent que le sentiment général d'insécurité n'est pas une vision de l'esprit, mais une affolante réalité que les autorités n'ont pas osé révéler en ne parvenant pas à la faire reculer.

Le magazine national l'Express vient de diffuser une enquête qui va faire trembler la terre à Mayotte. En effet, le titre a repris les chiffres des 408 directions de la sécurité publique en France dont celle de Mamoudzou et des 379 compagnies de gendarmerie, dont celle du 101ème département. “Violences aux personnes, vols de voitures, atteintes aux biens, violences physiques crapuleuses, cambriolages, l'Express a retenu 5 indicateurs pour établir son baromètre de la délinquance dans les quelque 37 000 communes françaises” explique en préambule le journal. Mayotte est particulièrement intéressée par cette étude car elle permet de faire le corollaire avec les états major sécurité qui se déroulent chaque année face à la presse et où le bilan de la délinquance est dressé avec le préfet et le procureur de la République. Et premier, point, il y a un gros décalage entre le discours tenu et ce que démontre l'Express.

En effet, à chaque rendez-vous, il est clairement expliqué que la délinquance à Mayotte progresse mais que les chiffres sont encore en deçà des statistiques nationales, même si un rattrapage progressif s'opère depuis quelques années. Ainsi, le dernier état major évoquait une explosion des atteintes aux biens et notamment des cambriolages depuis 2010 avec toutefois un retard toujours accusé vis-à-vis de la moyenne nationale. Ce qui selon l'enquête de l'Express est archi faux ! En effet, si la préfecture ou le parquet ne manient pas la langue de bois quant à l'envolée des cas, l'écart avec la moyenne nationale pour sa part est largement dépassé.

Car à bien regarder les données, la commune de Mamoudzou figure à la 405ème place sur 408 zones DSP en matière de cambriolages, ce qui signifie que le chef-lieu est la 4ème localité de France où les habitations et les entreprises sont les plus visitées. Ce qui est loin, très loin des discours tenus sur place ou encore une fois, il ne s'agirait pour Mayotte que d'atteindre les niveaux nationaux. Il est donc permis de comprendre l'état d'agacement et le sentiment d'insécurité de la population. Car le sentiment d'insécurité ne serait pas une vision de l'esprit, mais selon l'Express une triste réalité figurant tout en haut du tableau noir français, ce qui n'a jamais été évoqué sous cet angle, bien au contraire.

A titre de comparaison puisqu'il a souvent été expliqué que les cambriolages étaient bien plus importants sur le département voisin à La Réunion, Saint-Denis n'occupe que la 126ème place soit très très loin derrière Mamoudzou. En ce qui concerne les atteintes aux biens, c'est encore mieux, Saint-Denis figure à la 90 ème place lorsque Mamoudzou culmine là encore en tête de peloton à la 338ème position. Il y a donc un hic !! Pour conserver le rythme du comparatif avec le chef-lieu réunionnais, en matière de violences aux personnes, la commune pointe à la 251ème place et Mamoudzou à la 362ème.

Pour les violences physiques crapuleuses, la capitale des Mascareignes trottine à la 230ème place et Mamoudzou à la 364ème avec 5,4 personnes pour 1000 déclarées victimes !! Seul domaine ou Mamoudzou se retrouve mieux placée puisque chacun l'a compris, plus le chiffre est important, plus la commune souffre d'insécurité : le vols de voitures.

Saint-Denis est 94ème lorsque Mamoudzou fait figure à ce niveau de très bon élève avec la 34ème place. Ainsi, à lire l'Express, la commune de France qui ressemble le plus à Mamoudzou est Saint-Denis, non pas de La Réunion mais dans le 93, le fameux 9-3 dont toute la France parle en indiquant que c'est le creuset des violences et de la délinquance.

Il y a donc quelques univers qui séparent les discours officiels tenus sur le départements, et les relevés statistiques publiés dans le magazine que personne ne conteste au niveau de l'État, sauf peut-être à Mayotte. Cayenne en Guyane ressemble aussi à Mamoudzou. La commune détient un triste record des violences aux personnes puisqu'elle est 408ème ou 1ère commune de France sur le sujet. Elle est 364ème pour les atteintes aux biens, 398ème pour les violences physique crapuleuses, 339ème (loin derrière Mayotte) pour les cambriolages, et 57ème pour les vols de voitures. Les chiffres donnent froid dans le dos, mais ils ont aussi la faculté sans doute d'approcher la réalité que la population dénonce depuis si longtemps sans qu'une réaction directe et efficace ne soit ressentie et ce, depuis des années et des années.

- Faire de Mayotte une ZSP

L'Union pour le Développement de Mayotte avec les Mahorais, l'association UDMAMM présidée par Ibrahim Bahedja demande au gouvernement depuis des mois que Mayotte entière soit érigée en Zone de Sécurité Prioritaire. Il a d'ailleurs demandé ces derniers jours son soutien dans la démarche au député Européen Younous Omarjee qui a accepté.

Pour sa part, France Mayotte l'annonce depuis des semaines, le ministre de l'intérieur Manuel Valls sera sur le département dans les jours qui viennent, c'est ce qu'il a encore confirmé au Sénat en répondant à la question du sénateur mairie de Mamoudzou Abdourhamane Soilihi voulant que sa localité soit aussi une ZSP.

Annoncera-t-il la nouvelle lors de son déplacement ? Cela s'impose telle une urgence absolue, car à bien regarder, Mamoudzou est devenue l'une des communes les moins sûres de France et de Navarre et Mayotte dans son ensemble, au regard du niveau de vie et de l'immigration clandestine, devrait profiter de ce dispositif qui vise à renforcer les moyens de lutte contre toutes les délinquances mais aussi à agir à la source en favorisant l'emploi, la formation et l'éducation. C'est bien tout ce qui manque au plus jeune département français, que la vérité soit dite et que les actes ainsi que les moyens soient enfin là !

Source : France Mayotte matin

les réactions à cet article
le 1er décembre 2013 à 19:43, par chaudenight
réagir

ça sert a rien de réagir a ce type d article, en tant qu etrangers, mot que j entends de plus en plus a mayotte, vous n avez pas le droit de vous plaindre, genre ta peau est claire c est bon t as des sous tu vas pas pleurer...

le 30 novembre 2013 à 07:41, par juju976
réagir

samedi soir 19h30 nous servons la clientèle de notre table d''hote dans note jardin, nous entrons dans note maison pour prendre des blles, nous remarquons des lunettes sur le sol de note salon mon mari me demande si j'ai touché son sac non et la plus de sac avec papier, argent..mois plus de sac posé sur la chaise avec caisse de 5 jour que je venais de récupérer a mon restaurant, deux colliers en or que j'avais retirer deux jour plus tot et pas le temps de ranger, papier, carte bleu... nous travaillons 18h par jour pour nos clients on nous dit mais il faut ramasser nos affaires est ce que l'on doit mettre nos affaire dans un coffre sitot a la maison, ils sont rentrés par la fenetre un galet était posé sur le rebord pour casser la vite ? nous étions a 10m nous appelons la police rien personne ne se déplace même pas le lendemain dimanche, cela fait une semain que la fenetre est en l'état, continuons a travailler pour les voyoux et la police a autre choses a faire merci de ne pas les déranger, aprés 27ans de mayotte il me tarde de renter chez moi mais nous avions confiance et nous avons investi on fait quoi ? merci mayotte

le 28 novembre 2013 à 22:08, par Jefbd
réagir

Bien sur que l'état ment. Voyez nos établissement scolaire ils sont 100%surcharges mais tout va bien. On nous impose des élèves qui ne savent ni lire ni eçrire ni parler le français dans des collèges mais...c'est normal. Sur que c'est ce qu'il y a de mieux pour eux. On nous dit que des contingents entiers d'expat adorant mayotte viendront pour le développement de l'île. Mon fils t'était l'an dernier le seul mzungus sur 450 élèves de même niveau... Cette année ,ils ne sont que trois... Tout va bien. Vive la mixité . Et en plus on sort des projet, des médailles de ci de la. Incroyable, il faut le voir pour le croire. Mayotte est l'oublier de la république. Et le pire, c'est qu'on nous demande de faire comme ci tout allait bien. Pensez vous prime oblige on va pas se plaindre quand même, et quand certains l'ouvrent, on les renvoient chez eux... Trop de bruits. Faut pas faire trop de bruits

le 28 novembre 2013 à 20:52, par verité
réagir

et l'ancien préfet Thomas Degos a été fait chevalier de l'ordre du mérite par le ministre de l'O.M ???...ou est l'erreur au vu de cet article ???
on marche sur la tête !... j’appelle ca de l'autosatisfaction puissance 10000 !!!

le 28 novembre 2013 à 18:33, par leclectik
réagir

non sans blagues........on s en doutait un peu......

réagissez à cet article

ceci nous permet de contrer l'envoi automatisé de messages indésirables

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaitra qu'après avoir été validée par un administrateur.

à lire aussi - actualité à Mayotte
plus d’articles