A Bandrélé, de meilleurs financements pour les associations

Le forum des associations de Bandrélé était organisé pour la deuxième année consécutive. L’occasion d’échanger sur les projets associatifs, mais aussi d’évoquer des pistes de financement pour faire grandir son asso.

La commune de Bandrélé organisait ce samedi sa deuxième édition du forum des associations. Une rencontre entre les acteurs de la vie associative, la municipalité et les services de l’Etat qui vise à échanger sur les projets des uns et des autres, mais aussi à mieux financer ces derniers.
« Notre commune s’engage auprès des associations car elles nous aident beaucoup contre les soucis que nous rencontrons, tels que les agressions, vols etc. » explique Chadhouli Abdou, adjoint au maire en charge de la jeunesse, des sports, de la culture et de la politique de la Ville.

La commune de Bandrélé compte une 20aine d’associations, la plupart subventionnées par la mairie selon l’élu. « Ce forum est donc l’occasion d’échanger et de partager des idées. Nos partenaires comme la préfecture ou le Cross, le comité olympique, étaient présents, chacun essayant d’apporter quelque-chose à la jeunesse qui est au coeur de la vie associative. »

Selon lui, l’idée d’organiser ce forum date de 2014. « Il s’est donc passé trois avant avant la première édition l’année dernière. L’idée était alors de solliciter les associations pour échanger sur ce qu’elles peuvent apporter à la collectivité. Aujourd’hui on a parlé un peu de tout, mais surtout de sécurité, c’est le thème qu’on avait mis en avant. mais d’autres ont été mis sur la table, comme le nettoyage. En effet, des associations nous aident à garder la commune propre, même si on a des services techniques. On sait qu’avec la saison des pluies il y aura des dégâts et des déchets, ces associations sont donc importantes pour vivre dans des villages dignes de ce nom. »
 » Plus de subventions cette année « 

Ces échanges sont aussi indirectement une manière pour la Ville de garder un oeil sur le travail des associations qu’elle subventionne, même si toutes semblent jouer le jeu. « Si chaque année des subventions sont accordées aux associations, elles nous rendent la monnaie. On montre qu’on est là pour travailler ensemble au bien-être dans notre commune, poursuit l’adjoint. Elles sont toutes considérées car elles mettent le paquet, ou vont tôt ou tard le faire. » Au total la commune de Bandrélé dépense environ 30 000€ en subvention chaque année.

« D’autres organismes étaient là aussi pour faire comprendre aux responsables associatifs qu’il n’y a pas que la commune qui peut recevoir des projets et accorder des subventions. Elles peuvent aussi s’adresser à la préfecture, la Jeunesse et les Sports, le Conseil Départemental etc. Je pense que si ces assos font les démarches qui leur ont été expliquées, elles auront plus de subventions cette année. »
Fort du succès de cette nouvelle édition, l’adjoint se tourne déjà vers les suivantes. « L’année prochaine et les suivantes, on va encore consolider cet événement, en fonction du bilan qu’on aura tiré de cette année. D’autres thèmes seront alors mis en place. L’objectif c’est d’évoluer, chercher à trouver un plus. »

Y.D.

 

à voir également en vidéo