Policier accusé de violences : Le Roux "ne laisse rien passer" et saisit l’IGPN

Publiée par BFMTV

publié le 14 février 2017 - durée 0:27 - catégorie : actu

mots clés de l'article : politique , enquête , violence , policier , IGPN , category:POLITIQUE , bruno le roux , affaire théo , id_video:914177 , bfmactu

Cela fait plus d’une semaine que Théo a été victime d’une interpellation musclée à Aulnay-sous-Bois. Ce mardi, c’est Mohamed K, un ami du jeune homme, qui a raconté dans le Nouvel Observateur avoir été passé à tabac par l’un des policiers ayant participé au viol présumé de l’Aulnaysien. Après ces accusations, le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a décidé de saisir l’Inspection générale de la police nationale (IGPN). "Je ne laisse rien passer", a-t-il souligné depuis Sarcelles avant de préciser ne "pas vouloir faire d’amalgames". "Quand il y a des comportements qui doivent être sanctionnés, ils le sont", a-t-il assuré.