“Action logement” débloque 1,5 milliard pour le logement outre-mer

Autrefois appelé 1% Logement, l’”action logement” est une cotisation des entreprises de plus de 20 salariés, officiellement appelée «participation des employeurs à l’effort de construction» (PEEC). Elle est destinée soit à la construction de logements, soit à une aide directe aux salariés, via des prêts ou des cautionnements pour la location. A Mayotte comme dans les autres DOM, a été constitué un comité territorial Action Logement (CTAL). Ce comité est composé de façon paritaire de 10 représentants des organisations patronales et des organisations syndicales de salariés membres d’Action Logement.

Ce comité territorial désigne les représentants dans les instances logement du territoire, veille à la distribution équitable des services proposés par Action Logement aux entreprises ainsi qu’aux catégories de salariés prioritaires  et peut aussi conclure au nom d’Action Logement des conventions cadres de territoires avec des établissements publics.

Par exemple dès sa création à Mayotte, un financement de 524.000€ a été débloqué pour réserver des logements sur le parc locatif social auprès de la SIM.

Les Outre-mer, et particulièrement Mayotte, continuent malgré tout à avoir un besoin d’implantation de logements décents.

Une convention entre “Action logement” et la SIM en 2017 pour réserver des logements sociaux

C’est pourquoi ce lundi 2 décembre, un avenant à la convention quinquennale relatif au « Plan d’investissement volontaire » (PIV) en Outre-Mer a été signé entre l’Etat et Action Logement. Initié par les partenaires sociaux, ce plan entre désormais dans sa phase de concrétisation. Au regard des conditions de logement et des enjeux considérables en matière d’amélioration et de résorption de l’habitat indigne, un des membres du CTAL, la CFDT se félicite de l’engagement de ce plan au bénéfice de nos concitoyens ultramarins.

“Suite à la mission d’étude d’Action Logement qui a rencontré dans chaque territoire tous les acteurs concernés, deux priorités ont été définies pour chaque département, afin de répondre à l’urgence en matière de logement : revitalisation des centres villes et lutte contre l’habitat indigne, développement des structures d’hébergement pour les jeunes, soutien à l’accession sociale à la propriété.”

Pour la première fois un “investissement massif” de 1,5 milliard d’euros est consacré au profit du logement en Outre-Mer. “Il offre ainsi la possibilité de rétablir un équilibre entre l’Hexagone et les départements d’Outre-Mer, en apportant des solutions structurantes et innovantes adaptées à la diversité de ces territoires.”

“En portant l’ambition de répondre à l’enjeu d’insertion que représente le logement en Outre-Mer, la CFDT avec ses organisations ultra-marines se sont fortement investies en faveur de ce plan et s’impliqueront désormais activement dans son suivi pour la réussite de sa mise en œuvre opérationnelle.”

JDM Communiquez avec le JDM Envoyer Get notified when we reply or contact us from Facebook Messenger or Whatsapp. Email L'email n'est pas valide Vous serez informé ici et par courrier électronique.

L’article “Action logement” débloque 1,5 milliard pour le logement outre-mer est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.