Agression d’un policier et de son fils dans un cadre privé

Le 7 novembre 2019, quatre policiers en séance de sport, dont un était accompagné de son fils, ont fait l’objet d’une violente agression de la part de jeunes qui les avaient identifiés.

Les policiers qui étaient en séance de sport au stade de Pamandzi en dehors de leur cadre professionnel, ont été reconnus par leurs agresseurs selon le syndicat Alternative Police, qui rapporte les faits : “Les individus ont commencés par jeter des bouteilles en verre dans leur direction puis des briques au risque de les blesser gravement voire même d’attenter à leur vie. Ne comptant que sur leur courage, leur professionnalisme et leur sang froid, les policiers ont réussi à procéder à l’interpellation de l’un des individus qui n’a pas hésité à utiliser un couteau de cuisine et tenter de porter des coups à l’abdomen d’un des policiers qui arrivera finalement à maîtriser l’individu.”

A ce moment, les autres individus sont de nouveau intervenus “en jetant une pluie de pavés permettant à l’interpellé de s’enfuir. Il est actuellement recherché par la gendarmerie.”

Alternative Police dénonce une nouvelle fois “le climat d’insécurité à Mayotte quelques jours après la visite du Président de la République”, et attend des autorités “que le maximum de moyens soit déployé afin de garantir la sécurité des policiers et de leurs familles”.

Le syndicat souhaite également que des renforts en personnel et en matériels soient envoyés rapidement à Mayotte.

“Enfin, Alternative Police attend que la justice soit de la plus grande fermeté et de la plus grande intransigeance contre tous ceux qui s’en prennent aux forces de sécurité.”

 

 

JDM Communiquez avec le JDM Envoyer Get notified when we reply or contact us from Facebook Messenger or Whatsapp. Email L'email n'est pas valide Vous serez informé ici et par courrier électronique.

L’article Agression d’un policier et de son fils dans un cadre privé est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

mots clés de l'article : Police , Mayotte , société , orange , Fil info , Alternative police