Mayotte par Le Journal de Mayotte , vendredi 7 janvier 2022 à 18:05

Avec 4400 nouveaux cas, Omicron frappe Mayotte de plein fouet. Situation “alarmante” pour l’ARS

image description
image description

Les chiffres sont au plus haut depuis la vague de début 2021. “Au cours de la semaine du 26 décembre au 1 janvier, 4 417 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi les patients domiciliés à Mayotte, soit un taux d’incidence de 1580,5 cas pour 100 000 habitants” indique l’ARS. Un taux qui pourrait dépasser les 2000 cas ce week-end.

“La situation sanitaire sur le territoire est fragile. Les indicateurs épidémiologiques sont alarmants, il est crucial que toutes les personnes éligibles à la dose de rappel se rendent dans un centre de vaccination. Le variant Omicron étant plus contagieux, il est important que chacun puisse booster son immunité afin de se protéger et de protéger ses proches” presse l’agence régionale de santé.

Alors que la rentrée doit se dérouler lundi avec un protocole de niveau 3 et que les retours de vacances touchent à leur fin, “les prochains jours vont être décisifs” prévient l’ARS. “Il est impératif de se faire dépister au moindre doute, au moindre symptôme, même en étant vacciné.e, avant toute reprise d’interactions sociales, afin de tenter de contenir la propagation du variant Omicron sur notre territoire”.

“La semaine prochaine, vous pourrez vous faire vacciner à : M’Tsangamouji, M’Gombani (MJC), Labattoir, Dembeni

ar ailleurs, et afin de sécuriser la rentrée scolaire, les personnes souhaitant se faire dépister pourront se rendre :

–          A la pharmacie de garde de M’Tsapéré

–          Au centre de dépistage à Cavani Sud à l’école 2 : 7h – 12h voyageurs PCR (uniquement samedi) / 7h – 15h tout venant test antigénique (samedi et dimanche)

Enfin, l’application et le respect des mesures de prévention doivent être scrupuleusement respectés et appliqués par l’ensemble de la population : port du masque obligatoire, lavage fréquent des mains, distanciation sociale de 2 mètres, aération régulière des espaces clos etc.  “

mots clés de l'article : Mayotte , santé , orange , Une , Covid

Ces articles pourraient aussi vous intéresser