Carburant : toutes les restrictions levées, mais la patience reste de mise

Il faut encore être patient pour faire son plein de carburant. Si l’approvisionnement a repris, de longues files d’attente restent visibles à l’approche des stations. Total recommande d’attendre la fin de la semaine quand c’est possible.

Les restrictions sont levées dans la pratique, mais faire son plein reste une épreuve en ce début de semaine.
Selon Total, tous les arrêtés de restriction ( 20 litres par véhicule et 5 litres par jerrican) et de réquisition (station de Jumbo Score réservée aux véhicules d’urgence) sont officieusement levés ce mardi. Dans les faits, l’arrêté d’abrogation de tous les autres n’est pas encore arrivé officiellement, mais l’entreprise a anticipé en levant les restrictions.
« Il est donc possible d’aller faire le plein, y compris à la station de Majicavo, mais en s’armant de patience » résume le pétrolier.
En effet, le retour à la normale prend du temps. « On essaye de retrouver une activité normale. Les stations sont approvisionnées et ouvertes aux horaires normaux, et tous les carburants sont, a priori, disponibles. »
A priori car les stations sont « prises d’assaut » depuis la levée des barrages, ce qui peut créer des pénuries temporaires, le temps que les camions citernes arrivent sur site.

En résumé « plus on a de clients, plus les stocks partent vite. Il faut le temps que les choses reprennent normalement. » L’entreprise prévoit un « retour à la normale d’ici la fin de semaine ».
Concrètement pour le moment, toutes les stations de l’île génèrent des bouchons, particulièrement marqués à Kawéni et Passamaïnty.

Jolie bouteille, sacrée bouteille

« Ce qu’on conseille, c’est d’attendre la fin de semaine pour ceux qui ont encore un peu de carburant et qui peuvent attendre que ça se décante un peu » explique Total qui note que les files d’attente se résorbent un peu. « A Kawéni, la queue allait il y a peu jusqu’à HD. Ce matin, elle allait jusqu’à SMCI. »

L’entreprise appelle aussi à la prudence. « Des automobilistes laissent parfois leur véhicule dans la queue pour la nuit. On déconseille fortement de les laisser car on n’est pas garants de la sécurité des véhicules » poursuit Total.
Concernant l’approvisionnement en gaz, les stocks arrivent aussi à leur rythme. » Pour le gaz on a repris nos livraisons, mais on n’a parfois même pas le temps de décharger le camion. Les besoins des clients font que ça part très vite. »
Afin de fluidifier l’approvisionnement, Total en appelle à ses clients. « On demande que les clients qui ont des bouteilles vides n’hésitent pas à les ramener, afin de retrouver une rotation de remplissage normale ».

Y.D.

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 05h30 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 00h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 00h30
voir toutes les horaires de barges