Contrôle des attroupements sauvages dans la commune de Chirongui

Ce samedi 16 Février 2019 à 16h, dans le village de Chirongui, la Brigade de la Gendarmerie de Mzouazia en partenariat avec la Mairie de Chirongui (Le responsable adjoint du pole sécurité et la coordinatrice CLSPD de la commune de Chirongui) a mené une opération de contrôle sur les attroupements sauvages dans le centre-ville de Chirongui.
Le commandant brigade de Mzouazia à mis en place un dispositif de 11 gendarmes mobiles et départementaux pour le bon déroulement de l’opération.

Une initiative prise par Hanima Ibrahima, la maire de la commune de Chirongui, avec le capitaine Chaharoumani Chamassi et le Major Emmanuel Polpre de la brigade de Mzouzia suite à la réunion de sécurité et de prévention de la délinquance qui a eu lieu le 13 février 2019 à la mairie de Chirongui.

Le départ a eu lieu à la mairie pour sillonner le village de Chirongui à pied avec les 11 gendarmes en contrôlant 9 lieux d’attroupement différents : rue de l’hôtel de ville, rue de la grande mosquée, ruelle tsara miradji, rond point dzoudzou, ruelle roubie matias, ruelle tsimati mehmeyi, rue moussa viava, ruelle djabal condro, avenue de la station.

L’opération s’est terminée sur l’avenue de la station : 9 véhicules ont été contrôlés ce qui a représenté 27 personnes. « Des interventions de ce type auront lieu très régulièrement dans la commune de Chirongui pour la sécurité des citoyens. Une convention a été signée entre la ville de Chirongui et la gendarmerie de Mzouzia pour articuler ces interventions visant la tranquillité publique », rapporte la mairie.

mots clés de l'article : Mayotte , société , orange , Une , Chirongui