Des jeunes provoquent la police à Doujani la nuit dernière

Nouvelle nuit noire ce samedi dans le quartier de Doujani. Pour le 2ème week-end successif, des bandes de jeunes sont descendues sur la route nationale, avec des intentions hostiles, notamment la destruction du mobilier urbain.

Jets de pierres sur les forces de l’ordre, et incendies de bacs poubelle collectifs ont duré une partie de la nuit. « Nous avons du mobiliser nos forces pendant 3 heures, pour contenir ce débordement de violences, et garantir la libre circulation des véhicules », nous indique la police. Un des fonctionnaires a été légèrement blessé.

Pour les policiers, une nouvelle fois, « l’origine des évènements est inconnue ». Dans le quartier pourtant, les jeunes parlent. Difficile de faire le tri entre les arguments, mais les acteurs du quartier évoquent toujours une instrumentalisation. Plusieurs pistes auxquelles se prête le contexte : la déstabilisation de l’exécutif en place à la mairie est évoquée, à 5 mois des municipales, mais aussi l’agitation de l’espace public à 3 jours de l’arrivée d’Emmanuel Macron. Une information aurait été diffusée quelques heures auparavant auprès des forces de l’ordre sur l’intention de ces bandes.

Les policiers menaient leur enquête ce diamanche

Quant aux machiavéliques qui seraient aux manettes, des noms circulent, et les acteurs de terrain recoupent les informations.

A.P-L.

JDM Communiquez avec le JDM Envoyer Get notified when we reply or contact us from Facebook Messenger or Whatsapp. Email L'email n'est pas valide Vous serez informé ici et par courrier électronique.

L’article Des jeunes provoquent la police à Doujani la nuit dernière est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.