Epreuves du bac E3C reportées dans deux lycées suite à des actions d’enseignants

Lycée de Sada, au petit matin, un mouvement de colère gagne les grilles de l’établissement. En cause, l’épreuve du contrôle continu du baccalauréat (dite E3C) organisée ce jour. “Une épreuve E3C a été organisée alors que de nombreux élèves n’étaient pas au courant et qu’aucune convocation n’a été émise” affirme un enseignant sur les réseaux sociaux. Des cadenas sont posés sur la grille de l’établissement. Interrogé, le rectorat décrit une situation confuse. “Les cadenas ont été enlevés, des élèves ont pu rentrer mais des enseignants s’agitaient dehors, du coup des élèves sont ressortis” explique Didier Cauret, directeur de cabinet.

Situation similaire à Bandrélé où “les épreuves E3C n’ont pas pu avoir lieu car des professeurs ont bloqué l’entrée du lycée” indique le rectorat.

Mais les établissements abritant des épreuves du bac n’ont pas été les seuls à être perturbés ce jeudi. A la Cité du Nord à Acoua, des cadenas ont aussi été posés sur les grilles du lycée “là, ce sont les élèves qui ont refusé d’entrer” indique l’administration. A Kahani, une manifestation d’élèves a eu lieu pour protester contre les violences. Mercredi un étudiant du lycée de Chirongui qui se rendait sur son lieu de stage à Combani a reçu une blessure à l’arme blanche à proximité du lycée.

A noter qu’au lycée de Tsararano, eu égard aux événements du début de semaine, toutes les épreuves de la semaine ont été reportées à la semaine prochaine.

Toutefois attention avertit le rectorat, ces mouvements peuvent être une excuse recevable pour rater une épreuve, mais le risque est grand. “Un élève absent de manière injustifiée, par exemple s’il n’a pas de certificat médical, se verra attribuer la note zéro, note qui compte pour le bac 2021” prévient Didier Cauret. Bien sur dans le cas d’un mouvement de grève massif, “si les trois quarts d’une classe est empêché, c’est un motif valide” poursuit-il.

Concernant les enseignants, le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer a lui aussi haussé le ton. Tout professeur qui “ferait obstruction au bon fonctionnement des épreuves” se verrait adresser un courrier d’avertissement détaillant les sanctions encourues.

De leur côté des parents d’élèves prévoyaient ce mercredi des actions pour, à l’inverse, permettre à leurs enfants de rejoindre leurs tables respectives.

Y.D.

JDM Communiquez avec le JDM Envoyer Get notified when we reply or contact us from Facebook Messenger or Whatsapp. Email L'email n'est pas valide Vous serez informé ici et par courrier électronique.

L’article Epreuves du bac E3C reportées dans deux lycées suite à des actions d’enseignants est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

mots clés de l'article : Education , Mayotte , société , orange , Une , baccalauréat , E3C

dossier associé