La CADEMA, seul territoire ultramarin sélectionné pour le plan logement d’abord

Engagement du président de la République, Emmanuel Macron, le plan en faveur du logement et de la lutte contre le sans-abrisme propose une réforme structurelle et ambitieuse de l’accès au logement pour les personnes sans-domicile. Le principe est d’orienter le plus vite possible les personnes sans-domicile vers un logement durable, en évitant au maximum la case hébergement

Unique territoire ultramarin lauréat au titre de ce projet, la CADEMA connait une forte augmentation de la population (+30% entre 2012 et 2017 selon l’Insee), mais également des fortes inégalités socio-économiques qui ont des répercussions directes sur l’habitat. En effet, toujours selon l’Insee, un tiers de constructions sont classées en « habitations de fortune » en marge de légalité et souvent installées en zone à risques. En plus de cela, le manque de foncier constructible freine la production de logements.

L’objectif pour la Cadema lors de ce quinquennat : lutter contre la précarité et les difficultés d’accès et de maintien dans le logement. Dans le cadre de la politique communautaire de l’habitat, plusieurs axes sont, ainsi, en études afin d’augmenter l’offre de relogements au sein de la Communauté d’Agglomération Dembéni-Mamoudzou.

 

Axes stratégiques :
– Améliorer la connaissance des publics sans domicile et renforcer les dispositifs de la veille sociale
– Produire et mobiliser plus de logements abordables et adaptés aux besoins des personnes sans-abri et mal logées (objectif : 50 logements/ an)
– Favoriser le maintien dans le logement du public vulnérable
– Eviter les ruptures de l’hébergement au logement dans les parcours résidentiels du public du service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO)
– Mobiliser les acteurs et les territoires pour mettre en œuvre le programme du logement d’abord

Pour cette année 2018, l’Etat compte consacrer 8 millions d’euros à l’ingénierie, renforcés par des cofinancements de la part des collectivités impliquées, indique le texte. 8 millions d’euros seront également apportés, chaque année, par l’agence nationale de l’habitat (ANAH) pour la mobilisation du parc privé à vocation sociale.

mots clés de l'article : Mayotte , société , orange , Une , Macron , CADEMA , Plan logement d’Abord et la lutte contre le sans-abrisme

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 05h30 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 00h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 00h30
voir toutes les horaires de barges