La crise volcan à Mayotte au programme d’un Séminaire à l’IGPG de Paris

L’expédition Thélus menée par Nathalie Feuillet, avait révélé en mai 2019, la naissance d’un volcan sous-marin de 800m de haut à 50km au sud-est de Mayotte. Depuis, la physicienne des observatoires à l’Institut Physique du Globe de Paris (IPGP) a enchainé les missions, et les découvertes, comme la nouvelle coulée à l’ouest du volcan.

Elle communique depuis dans la presse nationale, expliquant notamment chez nos confrères de Sud-ouest, qu’il était possible d’avoir des coulées de laves sans séismes : « Souvent, quand le magma a trouvé son chemin, ce qui est le cas pour notre nouveau volcan, il n’y a pas du coup de sismicité sous le volcan. Le magma continue de couler tranquillement, il suit son chemin et ça ne fracture pas la roche ».

La scientifique animera à l’Institut Physique du Globe de Paris un Séminaire intitulé « La crise sismo-volcanique de Mayotte : naissance d’un nouveau volcan français ».

Les missions de l’IPGP sont de créer et de transmettre le savoir dans les champs des géosciences, mais aussi d’observation des phénomènes naturels. « L’étude des risques naturels comporte la responsabilité de la surveillance des trois volcans actifs Français, La Soufrière de Guadeloupe – La montagne Pelée en Martinique et Le Piton de la Fournaise à la Réunion », indique l’Institut. Notre volcan qui provoque un enfoncement de Mayotte accentuant les risques naturels sur le territoire, sera-t-il ajouté à la liste ?…

A.P-L.

Support Board Chat Envoyer

L’article La crise volcan à Mayotte au programme d’un Séminaire à l’IGPG de Paris est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

mots clés de l'article : paris , Mayotte , société , environnement , sciences , volcan , orange , Une , IGPG