Mayotte par Le Journal de Mayotte , jeudi 23 décembre 2021 à 05:15

La messe de la veillée de Noël retransmise sur Mayotte la 1ère

image description
image description

Directeur de Mayotte la 1ère depuis avril 2021, Hakime Ali Saïd compte faire la part belle aux célébrations cultuelles. Il nous explique sa démarche : « C’est la 1ère fois que nous retransmettons la totalité de la messe de Noël. J’ai voulu que ces deux grands moments de la religion catholique que sont Noël et Pâques soient relayés sur nos antennes locales au même titre que les grands évènements de la religion musulmane, comme l’Aïd el-Fitr qui marque la fin du ramadan, et l’Aïd el-Kabir, qui correspond au pèlerinage à La Mecque ». En 2022, dès le vendredi 7 janvier,  Mayotte la 1ere diffusera d’ailleurs sur sa page Facebook la grande prière musulmane tous les vendredis. A La Réunion, c’est la messe catholique du dimanche qui est retransmise sur Facebook… peut-être un jour à Mayotte ?

Il aura donc fallu attendre un dirigeant mahorais de la chaine généraliste de France Télévision pour que deux messes majeures soient retransmises en intégralité, bien qu’en métropole, c’est davantage la messe de Noël, donc du 25 décembre qui est diffusée. Et ceci, dans une île où l’islam est majoritaire, mais dans un pays où toutes les religions sont représentées. « Par le passé, nous avions retransmis deux messes en 2014, et 2019, mais c’était pour une diffusion sur France 2 », il s’agissait de l’émission ‘Le jour du Seigneur’, qui propose des diffusions depuis les DOM. Cette fois, il s’agit bien d’une première, comme nous le confirme le père Bienvenu Kasongo, curé de la paroisse Notre-Dame de Fatima.

Hakime Ali Saïd : “J’ai voulu que ces deux grands moments de la religion catholique soient relayés sur nos antennes locales”

Noël, devenue une fête familiale intercultuelle

« Je salue Mayotte la 1ère pour cette belle initiative. Par le passé, nous avions déjà eu droit à la diffusion de quelques séquences, notamment sur la crèche vivante ». Cette crèche vivante est une représentation grandeur nature de la Nativité du Christ. Des enfants répètent leur rôle depuis plusieurs semaines, pour représenter Marie et Joseph, cherchant un lieu digne pour donner naissance à Jésus, et ne trouvant aucun autre accueil qu’une crèche, un abri de fortune. Les bergers de Bethléem viendront les rejoindre, guidés par une étoile.

« Noël place les enfants au centre de la scène, poursuit le prêtre, et c’est une bonne chose qu’elle soit retransmise à la télévision, puisque c’est une fête familiale et célébrée en dehors des cultures chrétiennes. Dans notre contexte de religion dominante qu’est l’islam sur l’île, c’est la preuve qu’un vivre ensemble est possible. Ici, elle se fête avec des cadeaux aussi, mais c’est bien que les catholiques qui ne peuvent se déplacer soient en union de prière grâce à la télévision pour cette fête, qui représente pour nous le début de notre salut. »

Nous reviendrons sur ce temps de Noël « qui couronne la Naissance, un moment de joie, avec la liturgie de la Parole et la liturgie de l’Eucharistie ».

C’est une paroissienne qui décryptera en direct le déroulé de la messe.

A.P-L.

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser