Mayotte par Le Journal de Mayotte , mercredi 22 décembre 2021 à 05:15

La nouvelle liaison Mayotte/Réunion d’Ewa Air, la promesse d’un désenclavement de l’île ?

image description
image description

C’est aux alentours de neuf heures qu’atterrissait le nouvel appareil d’Ewa Air, un Boeing 737-800 refait à neuf arrivé tout droit de Varsovie, après une étape à Louxor. Un avion réagencé, reconfiguré et repeint aux couleurs d’Ewa, c’est ce qu’annonçait le directeur général d’Ewa Air Marie-Joseph Malé. Pour lui, ” cette arrivée dans la flotte de ce troisième avion d’Ewa porte une charge symbolique extrêmement forte, celle du franchissement d’un vrai cap, d’un décollage vers une nouvelle étape : le désenclavement de l’île aux parfums. Ce nouvel appareil va ouvrir pour la compagnie mahoraise de nouvelles opportunités, accélérer et renforcer la connectivité du territoire car il va permettre d’aller plus loin, c’est l’ambition au fond du département, et Ewa est le fer de lance stratégique et l’outil incontournable (…) pour le désenclavement de ce territoire”.
Le rayon d’action bien plus important de l’appareil permettra effectivement d’aller certes à la Réunion ou à Maurice. Mais aussi vers le Moyen-Orient, “permettant d’avoir un spectre de desserte beaucoup plus large” à l’avenir.

Le PDG de la compagnie entouré de son équipe

Une politique tarifaire évolutive ?

L’augmentation de la flotte d’Ewa Air se fait donc, selon le PDG d’Air Austral, ” sous le signe d’une maturité affirmée et d’une compétitivité nouvelle”. Marie-Joseph Malé explique ainsi que la compagnie mahoraise va proposer “une nouvelle façon de voyager”, avec pour objectif plus d’accessibilité via une politique tarifaire très attendue.
Et l’offre a de quoi allécher : la compagnie présentera cinq niveaux tarifaires, avec des prix allant de 129 à 410 euros pour l’aller/retour Mayotte/Réunion.
Pour accompagner cette impulsion, la compagnie a souhaité proposer une nouvelle image via les designs du nouvel appareil, qualifiée d’ “audacieuse, flamboyante, résolument moderne et aérodynamique”. Un relooking fait par des mahorais, pour ancrer toujours plus la compagnie sur le territoire. Le premier vol Pamandzi – St-Denis se tiendra ce mercredi, inaugurant l’implantation de la compagnie sur cet axe. Et ce, quelques semaines avant la possible ouverture de la ligne à destination de Maurice.
De bonnes nouvelles pour Mayotte donc, mais une crainte reste présente pour la population : celle des effets d’annonces, et des tarifs qui viendraient à augmenter par la suite, comme cela s’est déjà vu sur le territoire…

mots clés de l'article : Mayotte , société , aérien , orange , Une , Ewa Air , Desenclavement

Ces articles pourraient aussi vous intéresser