Mayotte par Le Journal de Mayotte , dimanche 22 décembre 2019 à 05:51

Le Gepomay au secours du faucon pélerin

image description
image description

Le faucon pèlerin, répandu dans le monde, est rare à Mayotte. Il n’en subsisterait qu’une dizaine d’individus, et seuls un ou deux couples nicheurs sont avérés. Aussi majestueux qu’utile à la biodiversité, ce prédateur a donc besoin d’une protection appuyée.

“Espèce menacée sur le territoire mahorais, le Faucon pèlerin est classé vulnérable sur la liste rouge de l’UICN, et est protégé par arrêté préfectoral depuis 2000.

Les connaissances sur la reproduction de l’espèce à Mayotte sont limitées car cela fait seulement cinq ans que nous savons que l’oiseau se reproduit sur l’île. A l’heure actuelle, deux sites de reproduction sont connus sur le territoire” écrit la LPO.
Ses sites de nidification préférés, les falaises et carrières, l’exposent d’autant plus aux nuisances causées par l’activité humaine. Un spécimen a notamment été observé sur le site choisi pour installer le stand de tir de la police nationale à Doujani.

Des tests plus poussés ?

Il pourrait s’agir d’une sous-espèce endémique de Mayotte

Le suivi de cette espèce va bientôt fêter ses 10 ans. “Depuis sa création en 2010, le GEPOMAY participe activement au suivi du Faucon pèlerin. L’association a confirmé la reproduction de l’espèce sur les deux sites connus à Mayotte à ce jour, et y organise des suivis réguliers depuis lors. Bonne nouvelle en 2019 : les deux couples observés ont donné respectivement naissance à deux jeunes, qui ont pris leur envol en novembre ” se réjouit la LPO.
Le Gepomay est désormais en quête de financements pour aller plus loin dans l’étude de ce rapace. Il s’agit notamment de procéder à des tests génétiques pour déterminer précisément les caractéristiques de l’oiseau. Si on l’appelle faucon pèlerin, il en effet probable, évoluant sur une île, qu’il s’agisse d’une sous-espèce distincte de ceux que l’on observe en métropole ou ailleurs dans le monde. Ce qui rendrait sa préservation encore plus importante.

Pour plus d’informations sur l’association :
http://gepomay.fr/

Et
https://www.facebook.com/gepomay/

Y.D.

JDM Communiquez avec le JDM Envoyer Get notified when we reply or contact us from Facebook Messenger or Whatsapp. Email L'email n'est pas valide Vous serez informé ici et par courrier électronique.

L’article Le Gepomay au secours du faucon pélerin est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser