Le préfet place Mayotte en alerte rouge à 16 h et annonce une coupure d’eau généralisée (Actualisé)

19h30 :  Belna reporte encore son rendez-vous avec Mayotte. Selon les dernières informations de Météo-France, le cyclone tropical Belna se situait à 18 heures à 120 km à l’Est Nord-Est de Petite Terre. Il se déplace vers le Sud. Les prévisionnistes estiment un passage au plus proche des côtes mahoraise entre 21 heures et minuit. Il entraînera des cumuls de précipitations importants, entre 100 à 200 millimètres localement et des vents de l’ordre de 80 km/h. Un prochain point météo aura lieu à 21 heures.

17 h15 : Les écoles seront fermées ce lundi en raison de la transformation des établissements scolaires en centre d’hébergement d’urgence, nous indique le vice-recteur Gilles Halbout.

17h: Le cyclone s’intensifie et se retarde. Selon la préfecture qui rapporte les dernières informations de Météo-France, le cyclone tropical Belna se situait à 15 heures à 140 km à l’Est Nord-Est de Petite Terre. Il se déplace vers le Sud Sud-Ouest à 11km/h.

“Les prévisionnistes de Météo-France constatent une légère intensification du système cyclonique. Les conditions météorologiques continueront à se dégrader au fil des heures. Le passage du cyclone au plus près de Mayotte, est désormais annoncée aux alentours de 21 heures, au lieu de 19 heures, heure locale.

Nous vous rappelons, qu’en alerte rouge, il est strictement interdit de circuler sur l’espace public. Un prochain point météo aura lieu à 18 heures.”

16h40 : Suite au passage de Mayotte en alerte rouge, “tous les bureaux de poste seront fermés ce lundi 9 décembre, les facteurs ne pourront distribuer le courrier, les boites aux lettres de rue ne seront pas relevées. Un communiqué sera émis après la levée de l’alerte cyclonique, une fois évalués les impacts sur l’activité postale. La Poste remercie son aimable clientèle pour sa compréhension.”

15h30 : Dans le cadre de l’alerte rouge, poursuite des vigilances Vents Forts, Forte houle et Fortes pluies:

Conseils de comportement en cas de vents violents
Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation météorologique en écoutant les
informations diffusées dans les médias :
● Soyez prudents dans vos déplacements en évitant, de préférence, les secteurs forestiers.
● Limitez votre vitesse sur route, en particulier si vous conduisez un véhicule ou un attelage sensible aux effets du vent.
● Signalez votre départ, votre destination et votre arrivée à vos proches.
● Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
● Soyez vigilants face à l’envol et aux chutes possibles d’objets divers, tels que branches, tôles, panneaux,…
● N’intervenez en aucun cas sur les toitures et ne touchez pas à des fils électriques tombés au sol.
● Ne sortez pas en mer, renforcez les amarres des bateaux à quai.
● Ne vous promenez pas en forêt, sur le littoral ou sur les plages.
● Prévoyez des moyens d’éclairage de secours.

Conseils de comportement en cas de forte houle

Prévision de la trajectoire par Météo France ce dimanche à 15h (heure de Mayotte)

Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation météorologique en écoutant les informations diffusées dans les médias :
– Circulez avec précaution en bord de mer, limitez votre vitesse sur les routes exposées à la houle.
– Ne prenez pas la mer.
– Pour les plaisancier et les professionnels de la mer: NE PRENEZ PAS LA MER
– Protégez les embarcations en les mettant à l’abri ou en les sortant de l’eau.
– Ne vous baignez pas.
– Soyez Particulièrement vigilants , ne vous approchez pas du bord de l’eau et méfiez-vous des rouleaux (même une zone à priori non exposée – rebord de falaise par exemple- peut être balayée par une vague soudaine plus forte que les autres).
– Surveillez attentivement les enfants et bannissez les jeux de ballons à proximité de l’eau.
– Si vous habitez en bord de mer, protégez vos biens face à la montée des eaux, si nécessaire, évacuez vos habitations et mettez-vous à l’abri à l’intérieur des terres.

Conseils de comportement en cas de fortes pluies

Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation météorologique en écoutant les informations diffusées dans les médias par Méteo-France et les autorités.
● Ne vous déplacez qu’en cas de nécessité.
● S’il vous est absolument indispensable de vous déplacer, soyez très prudents, respectez,
en particulier, les déviations mises en place.
● Tenez les enfants à distance des caniveaux qui peuvent déborder .
● Ne tentez jamais de franchir, à pied ou en voiture, les ravines et les rivières en crue, ou
qui peuvent l’être soudainement, ainsi que les radiers submergés.
● Signalez votre départ, votre destination et votre arrivée à vos proches.
● Dans les zones inondables, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de
vos biens face à la montée des eaux, même dans les zones rarement touchées par les
inondations.
● Prévoyez des moyens d’éclairage de secours et faites une réserve d’eau potable.
● Si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par
l’électricité, prenez vos précautions en contactant votre établissement de santé ou votre
association de prise en charge.
● Faites attention à l’eau du robinet : ne pas oublier qu’elle peut rester impropre à la
consommation au moins 48h après l’arrêt des pluies.
● Dans tous les cas, si la situation de votre domicile l’exige (zone inondable, bordure de
ravine,..), préparez-vous à l’évacuation éventuelle de celui-ci.
● Facilitez le travail des sauveteurs qui vous proposent une évacuation et soyez attentifs à
leurs conseils.

Pour plus d’information, veuillez contacter Météo France : 02 69 60 10 04. Site Internet de Météo France : http://www.meteofrance.yt

13h : Bien que le préfet ait nuancé la portée de l’épisode cyclonique en indiquant que les vents violents passeraient à 20km à l’est de Petite Terre, “la marge d’erreur” sur la trajectoire l’incite à prendre toutes les mesures de précaution, surtout dans le contexte du territoire: “Les habitants qui vivent dans des zones d’habitats précaires sont invités à se mettre à l’abri dans des centres d’hébergement d’urgence. J’ai demandé aux maires, qui font un travail remarquable, de mettre à l’abri les populations exposées aux risque. Ils travaillent avec les gendarmes, les polices nationale et municipale et les associations mobilisées sur le terrain .”

L’alerte rouge signifie que “plus personne à partir de 16h ne doit être sur la voie publique, sauf autorisation spéciale”.

En raison de la intensité des pluies, “environ 100 à 200 mm d’eau sont attendus”, le préfet annonce également une coupure d’eau généralisée sur l’ensemble du territoire dès 16h, en raison de l’éventuelle saturation des installations, “il existe un risque de casse sur les pompes et les usines de potabilité, que nous pourrions mettre deux à trois semaines à réparer.” La remise en eau se fera “lorsque les bonnes conditions seront revenues, et que le cyclone aura dépassé l’île”.

EDM tient à préciser qu’aucune coupure d’électricité n’est prévue, “sauf incident sur le réseau”.

Le communiqué de la préfecture avec les consignes :

La position de Belna ce dimanche à 13h15 (h de Mayotte)

“Compte tenu de l’arrivée prochaine du cyclone tropical Belna, le Préfet de Mayotte a décidé de placer le département en « Alerte Rouge » ce jour, dimanche 8 décembre, à partir 16 heures.

A 12 heures, Belna se situait à 160 km à l’Est Nord-Est de Mayotte et se déplace à une vitesse de 11km/h en direction du Sud Sud-Est.

Le passage du cyclone Belna au plus près des côtés mahoraises, est prévu entre 19 heures et 20 heures, heure locale à environ 80 km à l’Est de Petite -Terre, avec une marge d’erreur de 20 km.

Les conditions météorologiques vont se dégrader dans les prochaines heures.

Météo-France a placé le département en vigilance vents forts et fortes pluies depuis 12heures. Selon les prévisionnistes, on peut s’attendre à des rafales de vents d’environ 100km/h. Le cumul des pluies pourrait atteindre les 200 millimètres localement.

L’eau sera coupée à partir de 16 heures afin de préserver notre réseau de distribution pour les jours à venir. La redistribution de l’eau interviendra après le passage du cyclone.

Les mahorais sont invités à faire leur réserve en eau.

En application des mesures prévues pour « l’Alerte Rouge », toute circulation est formellement interdite pour quelque raison que ce soit à compter de 16 heures.

Il est en outre demandé à tous de respecter scrupuleusement les consignes et conseils suivants :

Regagnez immédiatement votre habitation ou un abri sûr. Ne sortez en aucun cas. Chez vous, regroupez les membres de la famille dans la pièce prévue avec tous les éléments de premières nécessité. Si cela n’est pas déjà fait, faites savoir à vos proches où vous êtes. Si la maison se dégrade, protégez-vous avec des matelas ou trouvez refuge sous un meuble robuste. Terminer de renforcer les ouvertures de votre habitation et éloignez-vous de celles-ci Préparez-vous à subir des coupures d’électricité et d’eau potable N’utilisez le téléphone qu’en cas d’absolue nécessité. Débrancher tous les appareils électriques afin d’éviter qu’ils soient endommagés par des variations soudaines de tension. Écoutez la radio. Restez calme, ne paniquez pas. Attendez la levée de l’alerte rouge pour sortir et ne prenez votre véhicule que si le réseau routier est annoncé praticable.”

A.P-L.

JDM Communiquez avec le JDM Envoyer Get notified when we reply or contact us from Facebook Messenger or Whatsapp. Email L'email n'est pas valide Vous serez informé ici et par courrier électronique.

L’article Le préfet place Mayotte en alerte rouge à 16 h et annonce une coupure d’eau généralisée (Actualisé) est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

mots clés de l'article : Mayotte , société , meteo , orange , Une , Belna