Mayotte par Le Journal de Mayotte , lundi 10 janvier 2022 à 05:00

Le taux de passage aux urgences pour bronchiolite chez les moins de deux ans est en augmentation

image description
image description

Le taux de passage aux urgences pour bronchiolite chez les moins de deux ans est en augmentation et au-dessus des saisons précédentes depuis plusieurs semaines, annonce Santé Publique France.
Sur la semaine 52, 36 passages aux urgences pour bronchiolite chez les moins de deux ans sont comptabilisés, soit un taux d’activité de 25,4%. En semaine 51, l’on recensait 22 passages et 14,2% de taux d’activité. Pour ce qui est des hospitalisations secondaires, elles étaient de 10 en semaine 51 comme en 52. Le taux d’hospitalisations secondaires à un passage aux urgences pour bronchiolite chez les moins de deux ans était de 28% en S52 contre 45% en S50.
L’épidémie est en avance d’environ un mois sur la saisonnalité classique à Mayotte.
Interrogé sur l’épidémie, le directeur de l’Agence Régionale de Santé Mayotte Olivier Brahic déclare que « Sur la bronchiolite, on devrait avoir 10 à 15 jours avant d’arriver au pic, et ensuite on devrait être sur une courbe descendante. Donc encore une dizaine de jours à tenir, et dans ce cadre-là aussi le niveau national est venu en renfort pour ouvrir une unité bronchiolite sur le site central de Mamoudzou ».

Ces articles pourraient aussi vous intéresser