Mayotte par Le Journal de Mayotte , lundi 5 décembre 2022 à 13:16

Naufrage d’un kwassa ce samedi soir lors d’une interception

image description
image description

Un kwassa en provenance d’Anjouan a été détecté sur les radars au large de Petite Terre, à 5km environ au large de l’aéroport, ce samedi soir vers 22h. Un intercepteur est arrivé rapidement sur place, et dans la foulée, l’embarcation qui aurait compté 19 passagers, s’est renversée. « Malgré les injonctions de l’intercepteur, le kwassa a voulu continuer sa route vers le rivage, et a percuté le semi-rigide de la PAF », nous explique Frédéric Sautron, sous-préfet chargé de la Lutte contre l’Immigration Clandestine (LIC).

Les agents de la Police aux Frontières ont porté secours aux naufragés, « 16 personnes ont été récupérées, et acheminées vers le Centre de rétention administrative ou pour une judiciarisation de leur cas, car une enquête a été ouverte pour connaître le circonstance du drame qui a fait trois disparus. Le CROSS Réunion menait les opérations de recherche. » Pas seulement, puisque la SNSM*, elle aussi se rend sur zone, « nous avons patrouillé de 22h30 à 5h du matin dimanche, en vain », rapporte Alain Pucel, patron de la vedette SNSM. Seuls les ballots de cigarettes de contrebande embarqués dans le kwassa ont été récupérés.

La vedette SNSM de Mayotte @ SNSM

C’est ce dimanche dans la journée qu’un homme, accroché à une bouée, a été sauvé par le catamaran Eole en sortie loisir, puis pris en charge par la SNSM. Selon le CROSS Réunion que nous avons contacté, cette personne déclare être partie pêcher, « il indique avoir quitté Anjouan trois jours avant, et qu’ils étaient deux sur la barque qui aurait chaviré. Et qu’il serait dans l’eau depuis trois jours. »

Ayant été récupéré au niveau de Bandrélé Sud, une autre explication est possible selon la SNSM, « il pourrait aussi être un des rescapés du naufrage étant donné la courantologie de 1,3 nœud de direction Nord-Sud, que nous avons enregistrée ce dimanche », rapporte encore Alain Pucel. Si cela était avéré, deux personnes seraient alors portées disparues, après ce naufrage, mais il faut attendre les résultats de l’enquête en cours sur les circonstances du drame pour le savoir.

La SNSM n’a d’ailleurs pas chômé ce week-end, pour avoir récupéré deux personnes blessées et laissées sur une plage par un « kwassa ambulance », et avoir pris en charge 3 blessés à bord d’un intercepteur ce lundi.

A.P-L.

* La Société Nationale de Sauvetage en Mer intervient pour sauver les vies en mer quelque soit l’embarcation, et fonctionne en grande partie avec des dons

The post Naufrage d’un kwassa ce samedi soir lors d’une interception first appeared on JDM.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser