Mayotte vendredi 27 mars 2020

Peines de prison pour les auteurs des violences de Koungou et Doujani

image description

Dans le cadre de l’audience de comparution immédiate tenue ce jour, deux dossiers liés aux violences commises sur la commune de Koungou et à Doujani (Mamoudzou) en fin d’année 2019 ont été jugés, nous annonce le procureur de la République.

Dans le premier dossier relatif aux faits commis à Koungou dans la nuit du 29 novembre 2019, deux prévenus comparaissaient pour des faits de violences aggravées suivies d’une incapacité n’excédant pas 8 jours, de violences sur une personne dépositaire de l’autorité publique sans incapacité,  de dégradations ou détériorations de bien destiné à l’utilité ou la décoration publique, de participation avec arme à un attroupement.

Les deux prévenus ont été reconnus coupables des faits reprochés et condamnés respectivement à 10 mois d’emprisonnement et 4 mois d’emprisonnement.

Dans le deuxième dossier concernant des faits de participation avec arme à un attroupement, commis le 15 décembre 2019 à Doujani, les deux prévenus poursuivis ont été condamnés chacun à la peine de 12 mois d’emprisonnement avec maintien en détention, rapporte Camille Miansoni.

 

L’article Peines de prison pour les auteurs des violences de Koungou et Doujani est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser