Risque de pénurie d’eau : usages réglementés par un arrêté préfectoral pris ce 12 novembre

“Jamais la saison sèche n’a été aussi aride depuis 1992, rappelle le préfet, il s’agit aujourd’hui d’anticiper une pénurie éventuelle de la ressource en eau.” Il vient de prendre un arrêté de restriction des usages de l’eau applicable ce mardi 12 novembre 2019.

Afin de garantir l’alimentation en eau potable de la population mahoraise, le Préfet de Mayotte a pris un arrêté provisoire de limitation de certains usages de l’eau, compte tenu des conclusions émises par le comité de suivi de la ressource en eau de Mayotte.

Certains usages, dont la liste complète est accessible sur le site internet de la Préfecture de Mayotte et en mairies, sont provisoirement interdits, tels que :
• le lavage des véhicules, hors stations de lavage professionnelles,
• le lavage des engins de chantier,
• le lavage des bateaux de plaisance,
• l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des potagers, des espaces
sportifs et des terrains de golf,
• le remplissage des piscines privées,
• l’arrosage des pistes, matériaux et aires de chantier,
• les prélèvements d’eau sur l’ensemble des bassins versants de la rivière Mro oua Ourovéni et Mro oua Maré

Le fait de contrevenir aux mesures de limitation ou de suspension provisoire des usages de l’eau prescrites dans l’arrêté n° 2019-CAB-960 est puni d’une contravention de 5e classe, conformément à l’article R. 216-9 du code de l’environnement.

JDM Communiquez avec le JDM Envoyer Get notified when we reply or contact us from Facebook Messenger or Whatsapp. Email L'email n'est pas valide Vous serez informé ici et par courrier électronique.

L’article Risque de pénurie d’eau : usages réglementés par un arrêté préfectoral pris ce 12 novembre est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.