Chirurgie cardiaque

Association La Ribambelle : un nouveau coeur pour Maëvah et Ryantsoa

Photo/Association La Ribambelle

L’association La Ribambelle Réunion accueille et soigne à La Réunion des enfants porteurs de cardiopathie congénitale originaires de Madagascar. Ryantsoa et Maëvah qui vont être soignées à La Réunion dans les jours à venir, ont été accueillis à l’aéroport par leurs familles d’accueil respectives et par la nouvelle Marraine de l’association Christelle Floricourt.

Opérées au CHU de Bellepierre la semaine prochaine

Ce ne sont pas une mais trois bonnes nouvelles dont peut se réjouir l’association La Ribambelle Réunion. Tout d’abord, l’équipe de bénévoles vient de recevoir cette semaine deux petites filles Malgaches, Ryantsoa 7 ans et Maëvah 4 ans, souffrant de malformations cardiaques. Toutes deux seront opérées la semaine prochaine au Chu de Bellepierre.

Une nouvelle ambassadrice pour l'association

L’arrivée des enfants jeudi dernier a également été l’occasion pour Christelle Floricourt, présentatrice des journaux télévisés du week-end sur Réunion la Première, de participer pour la première fois à un événement de l’association en temps que marraine officielle. En effet, Christelle à répondu favorablement à l’appel de Christian Joly, le président de l’association : elle sera désormais l’ambassadrice de l’association pour l’aider à porter son message au plus grand nombre.

Neuf enfants pris en charge en moins de deux ans

Cette arrivée porte à neuf le nombre d’enfants pris en charge par l’association et ses familles d’accueil en moins de deux ans mais, pour que cette solidarité entre les deux îles de l’océan indien puisse vivre, La Ribambelle a toujours besoin de dons.

D’ici la fin de l’année, l’île de La Réunion va recevoir cinq autres enfants dont un qui sera le premier intégralement pris en charge par la chaîne de l’espoir et les quatre autres par la Ribambelle. "Notre contribution permanente à la mise en place d’un service de chirurgie cardiaque pédiatrique sur l’île de la Réunion est conjointement menée en collaboration avec d’autres associations qui nous soutiennent comme la Ribambelle Marseille, La chaîne de l’espoir, Terre des hommes." explique Christian Joly. Il ajoute : à Madagascar le taux de mortalité infantile est de 42% ! Nous ne pouvons y rester insensible. Aujourd’hui, nous avons besoin d’être connus, aidés et financés dans le seul but de venir en aide à un maximum d’enfants. Chacune des opérations coûtent 10.000 euros."

La Ribambelle appelle les réunionnais à contribuer par leurs dons en se connectant au siteet/ou à rejoindre une association régionale, à taille humaine qui consacre 97% des dons reçus aux soins exclusifs des enfants. 100% bénévoles 100% efficaces.

L’association cherche des familles d’accueil !

La petite Maëvah va passer trois semaines chez Agnès et Yves. Ce couple de retraités domiciliés à Saint-Louis, a entendu l’appel à bénévoles lancé par l’association au mois de mai. Ils ont rempli toutes les étapes de vérifications nécessaires auprès de l’association pour être agréés à recevoir Maëvah. Disponibles, énergiques, dévoués et généreux, Yves et Agnès vont être là pour rassurer Maëvah : ils seront son repère le temps de son séjour à La Réunion. Ils en prendront soin les quelques jours précédents son opération puis pendant sa phase de rétablissement.

Lorsque le cardiologue aura donné son feu vert, ce sera l’heure de la séparation. C’est un moment difficile que les familles vivent avec beaucoup d’émotions car elles ont créé des liens avec l’enfant. Mais quelle joie de renvoyer un enfant guéri à ses parents qui ont eu le courage de se séparer de lui pour le faire soigner.

Vous avez du temps, de la patience, de l’énergie et beaucoup d’amour à donner ? Contacter l’association via cette adresse mail: contact@laribambelle.re