Océan Indien par Imaz Press, mardi 6 juin 2023 à 09:45

Au profit des patients : "My kiffe", l’application qui simplifie les tournées médicales

image description
image description

C’est un outil révolutionnaire et (presque) indispensable pour les professionnels de santé et notamment pour les infirmiers libéraux qu’ont développé deux Réunionnais, Eric Lauret et Faly Andriana : "My Kiffe". Cette application - mise en place le 1er mai 2023 -, permet, en quelques clics, d’entrer toutes les informations qui concernent le patient et la tournée, afin que cela soit accessible à l’ensemble du cabinet. Terminé donc les classeurs, les feuilles volantes, les petits carnets et les ordonnances qui se perdent… (Photo : rb/www.imazpress.com)

C'est en 2020 qu'émerge l'idée dans la tête d'Éric Lauret, infirmier libéral dans l'Ouest de l'île depuis 25 ans.

Lassé de remplir la paperasse, de voir les papiers se perdre, de prendre des heures pour compléter les petits carnets… Éric a décidé d'agir. "On a une journée où l'on a énormément de choses à faire, le côté administratif, le suivi des patients", dit-il. "L'idée de créer ce logiciel est vraiment venue du constat de 25 années de pratique sur le terrain où l'on a de nombreuses informations à transmettre à nos collègues."

- Un gain de temps au profit du patient -

"L'idée était également de sécuriser les informations de traitement pour qu'elles soient fiables et fasse gagner du temps aux infirmiers libéraux", indique Éric Lauret.

L'application "My Kiffe", permet donc de remédier à tous ces tracas administratifs. "Cela nous enlève une grosse charge de travail administratif", précise l'infirmier libéral. Et surtout, "cela permet de nous concentrer sur ce qui est essentiel : le patient et les soins".

Un outil qui permet également d'assurer un parfait suivi entre les différents professionnels de santé. "Moi qui travaille depuis 25 ans avec les mêmes patients je les connais, mais un jeune, un remplaçant qui vient, non." C'est en cela que cette application se veut utile. Utile car elle permet aux nouveaux venus de tout savoir sur les patients et la tournée qu'ils doivent effectuer (adresse, ordonnance, soins à faire…)

De même que les collègues du cabinet qui – même à 10.000 kilomètres, ou sur leur temps de repos – peuvent transmettre les informations par le simple biais d'un dictaphone aux autres membres du cabinet d'infirmier.

- Un outil qui change la vie -

Depuis qu'Éric Lauret utilise cette application dont il est à l'origine, "cela m'a m'a sécurisé". "Je sais qu'il n'y a pas d'oubli, quand je sors je suis sur dictaphone, je peux valider les changements de traitements et c'est directement transmis à ma collègue", explique-t-il.

Pour lui, "tout ce qui se trouve dans le quotidien des infirmiers a été retranscrit dans cette application".

Une application qui pour l'heure est utilisée par 20 cabinets d'infirmiers sur l'île. "Tous ne peuvent plus s'en passer." "On a répondu à une demande", précise Éric Lauret.

La preuve en est. À titre d'exemple, en allant sur l'application, vous pouvez voir l'ordre de votre tournée, savoir où est géolocalisé le patient et calculer le temps de trajet. Une fois arrivé chez le patient, quelques clics suffisent pour savoir ce qui est prévu, faire un commentaire, entrer une ordonnance ou une photo des soins. Même plus besoin de taper, seul le dictaphone suffit. Regardez :

- Une appli 100% péi -

Si cette application "My kiffe" a vu le jour, c'est n'est pas toute seule qu'elle s'est faite. Pensée par Éric Lauret, elle a été développée par Faly Andriana. "Éric est venu me voir pour me soumettre son idée et j'ai trouvé ça génial", nous dit-il.

En travaux depuis trois ans, l'application a donc vu été mise officiellement en service le 1er mai 2023. Pourquoi autant de temps ? Le Covid bien sûr, mais surtout "car nous avons essayé de faire un outil qui soit fiable pour l'infirmier libéral et facile d'utilisation". Une application téléchargeable sur Iphone comme sur Androïd.

Mais alors, comment une application dédiée aux professionnels de santé peut-elle garantir la sécurité des données médicales ?

"Les données médicales appartiennent uniquement et exclusivement au cabinet. Toutes les informations qui sont collectées par les infirmiers sont hébergées sur un site agréé par le ministère de la Santé", précise Faly Andriana.

De plus, seuls les membres du cabinet y ont accès. En se partageant entre eux les fiches à l'aide d'un identifiant.

C'est d'ailleurs l'un des atouts de cette application. "L'ensemble des informations collectées sont transférées sur un site internet, de telle sorte que si le cabinet dispose d'un ou d'une secrétaire, il ou elle peut à tout moment imprimer les ordonnances, les fiches de soins et – si besoin – les transmettre au médecin ou au laboratoire."

Terminé donc les classeurs et les feuilles volantes, les ordonnances portées disparues… "My kiffe" c'est "l'outil 2.0 accessible à tous les infirmiers connectés", précise Faly Andriana.

Une application que Faly Andriana et Éric Lauret iront d'ailleurs présenter au prochain Salon infirmier à Lens les 13 et 14 juin. Qui sait, peut-être que l'application 100% péi pourra s'exporter en dehors de notre île.

ma.m/www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Actus réunion

Ces articles pourraient aussi vous intéresser