Basket : victoire au forceps contre les Comores

C’est avec un grand soulagement que les basketteurs mahorais ont quitté le gymnase de Phoenix ce dimanche. Leur victoire 88 à 83 a été acquise dans la douleur. Pourtant, les Mahorais sont bien rentrés dans le match en menant 18 à 7 dès le premier quart-temps, une avance confortée à 23 à 7 grâce à l’efficacité du secteur intérieur. Mais Mayotte va commencer à flancher face aux coups de boutoir du capitaine comorien Lens Aboudou, si bien qu’à la pause, l’écart est réduit à 3 points (44-41).

Avec 27 points, Ahmed Henri Salim a fini meilleur marqueur de la rencontre.

Puis dans le troisième quart-temps, les fautes s’accumulent pour les Mahorais, ce qui amène les Comoriens à la ligne des lancers-francs. Mais le retour du capitaine mahorais Rifki Saïd a permis de stabiliser la défense. Et dans les dernières minutes de jeu, c’est cette défense qui va provoquer des pertes de balle du côté comorien, alors qu’ils menaient de 8 points (66-74). Et les Mahorais vont arracher la prolongation.

A 17 ans, Austin Rasolonjatavo (ballon à la main) a fait preuve de maturité et a rendu une très belle copie pour sa première sélection.

Une prolongation qui va permettre de mettre en évidence le jeune meneur remplaçant (17 ans) Austin Rasolonjatovo. C’est lui qui va intercepter une passe de Lens Aboudou pour creuser l’écart (85-82). Et la défense fera le reste avec Hamza Ahamadi qui n’a pas raté les derniers lancers francs offerts par l’adversaire. Avec cette victoire, les Mahorais ont pris une option pour les demi-finales. Pour terminer à la première place du groupe, il faudra gagner mardi contre les Mauriciens ou ne pas perdre de plus de 5 points. Sinon, ce sera l’élimination.

AH

L’article Basket : victoire au forceps contre les Comores est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

mots clés de l'article : sport , Mayotte , Comores , Basket , orange , Océan Indien , Une , JIOI