Océan Indien par Imaz Press, vendredi 4 août 2023 à 14:05

Concertation : Le Port : le comité de pilotage fait le point sur le contrat de ville

image description
image description

Ce vendredi 4 août 2023, une centaine d’acteurs du contrat de ville définissant le cadre d’actions de la politique de la Ville, se ont réunis autour du maire du Port, Olivier Hoarau, et de la sous-préfète à la cohésion sociale, Christine Torres. "Lors de ce comité de pilotage, l’état d’avancement de la programmation 2023 et des dynamiques collaboratives du territoire ont été présentés. 2023 est une année charnière, elle prépare le renouvellement des contrats de ville" indique la mairie du Port dont nous publions le communiqué ci-dessous

"Alors que nous attendons les orientations nationales, il est important, en tant qu’élus et acteurs locaux, de faire entendre notre voix jusqu’au plus haut niveau pour défendre l’efficacité de la politique de la Ville. Ce dispositif est un outil essentiel pour notre population" a souligné le maire.

En 2023, on note une augmentation de 7 % dans les crédits contractualisés avec l’État. Au total, plus de 1,7 millions d’euros ont été injectés sur le territoire par la Ville, l’État et les co-financeurs.

L’abattement sur la taxe foncière sur les propriétés câties (ATFPB) des bailleurs représente 1,2 millions d’euros dédié à l’amélioration du cadre de vie des habitants. "C’est donc un investissement important et indispensable au service d’une vraie dynamique de territoire, au plus près des besoins de nos concitoyens", a ajouté Olivier Hoarau.

Pour rappel, au Port, le contrat de ville repose sur 4 piliers :
- cohésion sociale
- cadre de vie et renouvellement urbain
- développement économique et emploi
- valeurs de la République et Citoyenneté.

Des thématiques déployées par l’ensemble des partenaires sur les trois quarts du territoire de la commune classés en quartiers prioritaires de la Ville. Parmi les projets déployés : la lutte contre le décrochage scolaire, les jardins partagés, les ateliers bricolage / bricobus, l’accompagnement vers l’emploi ou encore la démocratie participative.

Par ailleurs, une étude d’identification des lieux d’implantation des caméras de vidéo protection est actuellement menée par la Commune. Dans une première phase, 10 caméras seront implantées garantissant ainsi la tranquillité publique de la population. À terme, 30 caméras devront être déployées sur le Port et un centre de Surveillance mis en place.

2023 marquant la fin de l'accord cadre actuel du contrat de ville (2015/2020 prorogé jusqu'en 2023), les partenaires restent dans l’attente des décisions de l’État avec la volonté de poursuivre la dynamique de maillage territorial engagée sur la ville du Port au bénéfice des Portois.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser