Océan Indien par Imaz Press, jeudi 25 avril 2024 à 12:51

Culture : Alon bougé ! L’agenda culturel de la semaine

image description
image description

Une semaine marquée par du jazz et du théâtre mais pas que… Pop, électro, soul, hip-hop ainsi qu’une expo à découvrir gratuitement dans le Sud. Voici notre sélection de la semaine.

Embarquement immédiat ce vendredi soir au TPA, au rythme de Jazz en l’air. Sur scène, le saxophoniste franco-suisse, Léon Phal, porteur d’un jazz moderne et résolument groove, nous présente son nouvel album Stress Killer. Salué par la presse et la critique, le jazzman a été nommé aux Victoires du Jazz en 2022 après la sortie de son deuxième opus, Dust to Stars.

Autre star en la personne de Toni Green, la dernière des grandes divas de Memphis, incarnation même de la soul sudiste, héritière d’Aretha Franklin, Ann Peebles, Etta James ou Sharon Jones. Cette voix, longtemps gardée secrète dans l'entourage des studios Stax, clame désormais haut et fort son identité. À noter que Toni Green sera au Kerveguen demain soir, avec JF gang en première partie.

Au Bisik, c’est soirée pop jazz soul hip-hop ce soir avec tout d’abord Fabio Marouvin qui en choisissant le terme "Dousman" pour baptiser son retour en trio, s’entoure de son acolyte Jérémie Narcisse et du multi-instrumentiste Gérard Clara. De Miles Davis au Rwa Kaf en passant par Fela Kuti, Fabio Marouvin a cherché dans le répertoire des anciens une carte du ciel, pour mieux relier avec son piano nos rivages aux grandes étoiles du jazz.

Place ensuite à Dréo qu’on connaît pour ses mélodies entêtantes bercées par des sonorités parfois groovy et rythmées, parfois classiques et mélancoliques. On dit de sa musique qu'elle est cinématographique, une mise en scène dans laquelle chaque morceau serait un tableau. Dans cette atmosphère en apesanteur, aquatique et lunaire, Dréo invite au voyage, à l'évasion et à une certaine transe musicale.

Si vous préférez l’ambiance électro pop, ça se passe au Kabardock demain soir avec Johan Papaconstantino à qui il n’aura pas fallu longtemps pour se faire une place dans le paysage musical français. Le temps de quelques singles entêtants, avant la sortie d’un premier album début 2023, "Premier degré". Le mérite en revient à son univers singulier, reconnaissable immédiatement sans pour autant se répéter. Il y a bien sûr la signature sonore du bouzouki, instrument pas vraiment banal dans l’Hexagone, un usage revendiqué et bien senti de l’autotune, mais sa palette se permet tous les écarts, tous les tons, empruntant à la chanson comme au rock, à la rumba, au reggaeton, à l’electro… et à la musique grecque évidemment !

On termine la sélection de ce week-end avec du théâtre. En premier lieu, "Une histoire d'amour", couronné du Molière 2020 de la mise en scène d'un spectacle du théâtre privé et adapté au cinéma en 2022 par le prolifique Alexis Michalik. L’auteur signe un mélodrame lesbien dans l'air du temps, original et tout en nuances, qui nous amuse autant qu'il nous bouleverse. À voir ce soir et demain à Champ Fleuri. Enfin, parmi les nombreuses pièces de Komidi.

Nous vous conseillons également ce soir, "Le secret des ombres" de la Cie les Poulbots, à la Cité des Arts. À la mort de son père Marcel, Christian découvre une photo de lui, en 1940, entouré de grandes figures de la Résistance. De là, va s’en suivre une (en)quête passionnante où Christian va peu à peu exhumer les  secrets de son père... Le public est alors plongé dans un suspense rythmé par les va-et-vient incessants entre passé et présent, où Christian révélera peut-être les ombres qui planent sur son histoire familiale.

Du théâtre toujours la semaine prochaine, direction Les Bambous qui vous propose les 2, 3 et 4 mai, la pièce intitulée "Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon" de la Cie Maps. On préfère vous griller le suspens tout de suite : Jessica va quitter Brandon ! Mais la question est, pourquoi ? Et pour cela, il faut comprendre qui est Brandon et plus précisément quel est son monde ? Car c’est dans ce dernier que se trouve l’énigme et… la solution !

Les coups de cœur de la rédaction

- Laprémidi konté Zamérran #2 de la Kompani Ibao, ce samedi 27 avril à la Friche du Port. Après Kapor, l’adaptation locale des 12 Travaux d’Hercule, et Zistwar péi Paranndan, savant mélange en 8 promesses de mythologie et de terre de marronnage, la Konpani Ibao maintient le cap sur les grands mythes. Pour sa nouvelle série de Laprémidi Konté, elle met en lumière les âmes errantes du folklore local, Zaméran, écrit par nos as du rakontaz 974.

- Le vernissage de l’exposition de Pandakroo, le 3 mai à 18h30, à la galerie saint-pierroise Very Yes. Jace y invite pour la seconde fois l'artiste pour son exposition "Asobiba", visible jusqu'au 31 mai. "Asobiba" signifiant "aire de jeux" en japonais, il s’agit ici de jouer avec les formes, les formats, les couleurs, les techniques à travers de nouvelles séries de dessins, de peintures et de compositions de bois. Allez-y, c’est gratuit et ouvert à tous !

mots clés de l'article : Culture , Actus réunion

Ces articles pourraient aussi vous intéresser