Océan Indien par Imaz Press, mercredi 21 février 2024 à 09:09

Festival : 20 ans de Saki-folie, ça se fête du 7 au 9 juin

image description
image description

Pour son vingtième anniversaire, Sakifo déroule un succulent plateau artistique. Des ingrédients de choix qu’on vous dévoile, pour une recette à la saveur inégalée et à consommer sans modération durant trois jours du côté de Ravine Blanche, à Saint-Pierre. (Photo Photo vw/www.imazpress.com)

Vingt ans de programmation éclectique, de prouesses techniques et de bonheur musical… Vingt ans qu’il fait partie de nos vies avec chaque année à la même période, un cœur vaillant et battant sans commune mesure.

Pour fêter dignement ce bel âge du 7 au 9 juin prochains du côté de la Ravine Blanche, les équipes de Sakifo déroulent le tapis rouge à une programmation qui se veut le reflet de la richesse et de la modernité de la scène musicale contemporaine d’ici et d’ailleurs : Hamza, Grand Corps Malade, IAM, Jain, Ibrahim Maalouf avec son spectacle inédit “Ibrahim Maalouf & The Trumpets of Michel-Ange”, Lindigo, P.L.L, Aurus, Emma Nona, T MATT, Pat’Jaune, Maya Kamaty, Simangavole, Mademoiselle Rouge, Etinsel Maloya et bien d’autres.

On retrouvera le Shatta bouillant de Natoxie ou bien Bamby, venus respectivement de Martinique et Guyane pour faire vibrer Ravine Blanche. L’Afrique du Sud sera une nouvelle fois à l’honneur avec l’incontournable Stogie T qui présentera entre autres son nouvel album, mais aussi The Joy. Le reggae de l’excellente Soom T, très écoutée à La Réunion, sera au rendez-vous. Protoje, venu tout droit de Jamaïque, devrait faire plaisir aux nombreux amateurs de ce genre.

Enfin, le Sakifo qui a à cœur de mettre à l’honneur l’océan Indien et le continent africain promet une programmation riche entre le hip-hop afro beats kényan de la fameuse Muthoni Drummer Queen, l’électro de l’ougandais Faizal Mostrixx. Haïti sera aussi à l’honneur avec Moonlight Benjamin! Et une très belle programmation locale, de groupes mythiques ayant vécu les débuts du Sakifo, ou de plus jeunes, que le public viendra découvrir.

À événement exceptionnel, affiche exceptionnelle puisque pour célébrer cette année particulière, le Sakifo a décidé de s’associer à l'artiste saint-pierrois Sept. De cette rencontre est né un univers commun dont le premier acte se matérialise par le visuel d’une affiche au style en "tricot" mural, apportant une touche visuelle emblématique. L’univers graphique de l’artiste originaire de Saint-Pierre qui plus est, imprégné d'amour, de gaieté et de partage, reflète les valeurs du festival.

À noter l’arrivée de deux partenaires que sont la Fnac et Stage OI et toujours dans la continuité de ce qui se fait tous les ans, la poursuite de nombre d’actions culturelles avec les bailleurs sociaux, les associations. Comme tous les ans, la jetée de Terre Sainte résonnera le dimanche matin aux sons de Baster pendant le Risofé. Un concert gratuit et ouvert à tous, dont l’intégralité des dons soutiendra les actions de l’association l’AFEMAR.

"On a essayé de faire les choses bien, le résultat de nombreuses semaines de travail, de prises de décision, de renoncement, ça reste toujours une drôle d’aventure de construire un festival. C’est une édition particulière et qui je pense sera sans doute différente. On avait aussi envie de proposer quelques surprises à l’image de notre collaboration avec le graffeur Sept",  indique celui sans qui l’aventure humaine Sakifo n’aurait pas vu le jour il y a 20 ans, Jérôme Galabert.

En attendant, la billetterie est déjà ouverte et Lékip vous donne rendez-vous du 7 au 9 juin pour une belle célébration de la diversité.

Info/billetterie sur ce lien.

vw/www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser