Océan Indien par Imaz Press, vendredi 23 juin 2023 à 07:57

Il est toujours introuvable : Affaire Mathieu Caizergues : le gendarme a disparu il y a six ans

image description
image description

Ce vendredi 23 juin 2023 marque le sixième anniversaire de la disparition du gendarme Mathieu Caizergues. En 2017, alors qu’il effectuait une randonnée dans Mafate, celui-ci a disparu et n’a pas été retrouvé, aussi bien par ses proches que par les autorités. Les questions subsistent six ans plus tard, ses proches ne perdent pas espoir d’un jour retrouver le corps. Sa mère en particulier reste mobilisée et réclame l’analyse d’un selfie envoyé par son fils peu de temps avant sa disparition (Photo : DR)

Pour rappel, le 23 juin 2017. Mathieu Caizergues et ses deux compagnons de marche, un gendarme et le mari d’une militaire, avaient entamé une randonnée dans Mafate. C’est sur le chemin du retour, après un repas manifestement bien arrosé à Roche plate, que le jeune gendarme aurait disparu.

Selon les déclarations de ces randonneurs, Mathieu Caizergues aurait été vu pour la dernière fois, à une demi-heure de marche du parking du Maïdo. Là où les trois hommes étaient censés se retrouver. Il n'est jamais arrivé jusqu'au point de rendez-vous que les deux compagnons ont pu rejoindre vers 17 heures. Ils ont indiqué n'avoir pu signaler la disparition qu'en début de soirée, une fois de retour en ville, car leurs batteries de téléphone portable étaient déchargées.

Quelques jours plus tard, les deux compagnons avaient été convoqués par la gendarmerie. Suite à leur audition, le procureur de Saint-Denis, Éric Tuffery, avait ouvert une information judiciaire pour "non assistance à personne en danger". Ils ont finalement été mis en examen.

Les recherches se sont concentrées sur Mafate, notamment à l’aide d’une équipe cynophile. Des équipes du groupe d'investigation cynophile de Grammat, dans le Lot, composées de maîtres-chiens et de leurs animaux spécialisés en recherche avaient été mobilisées. Recherches qui sont restées vaines.

Mathieu Caizergues a été déclaré mort par la justice un an après sa disparition. Cette déclaration a permis au procureur de saisir le juge pour des faits d'homicide involontaire. De son côté, pour mettre toutes les chances de son côté, la famille du disparu a fait appel à un détective privé, Jean-Claude Pennino, qui a recoupé différents témoignages, repéré les lieux de la disparition.

En juillet 2019, la chambre d'instruction de la Cour d'Appel de Saint-Denis a décidé que les deux compagnons de randonnée restaient mis en examen pour non assistance à personne en danger. Ils seront donc jugés par un tribunal correctionnel.

Les dernières recherches officielles pour tenter de retrouver le randonneur ont été menées en juin 2021, alors que le sentier reliant le Maïdo à la Brèche était fermé depuis l'incendie de novembre 2020, pour rénovation. Des recherches hélas infructueuses.

Depuis, de nombreux internautes se sont intéressés à cette affaire. Dernièrement, un Youtubeur a longuement analysé une photo envoyée par le militaire, où ce dernier est blessé. Une bosse déforme en effet son front.

L'internaute s'interroge notamment sur la provenance de cette blessure : accident ou agression ? Là est toute la question, mais le parquet a refusé d'exploiter cette image, selon la mère de la victime. Elle réclame toujours que ce selfie soit analysé et exploité dans le cadre de l'enquête.

Mathieu Caizergues n'est malheureusement pas l'unique cas de disparition inexpliquée. Chaque année à La Réunion, des personnes disparaissent sans que les forces de l'ordre ne réussissent à les retrouver.

as/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Faits divers , Actus réunion

Ces articles pourraient aussi vous intéresser