Océan Indien par Imaz Press, jeudi 30 mai 2024 à 18:16

Jeux olympiques et paralympiques 2024 : Le programme du relais de la flamme à La Réunion dévoilé

image description
image description

Le programme du relais de la flamme à La Réunion a été dévoilé ce jeudi 30 mai 2024, à l’hôtel du Département de Saint-Denis. Le mercredi 12 juin prochain, Les Réunionnais.es pourront assister au passage des relayeurs dans huit communes de l’île : Le Tampon, Saint-Benoît, Saint-Joseph, Saint-Paul, Saint-Pierre, Sainte-Rose, Sainte-Suzanne et Saint-Denis. L’allumage du chaudron, spécialement installé pour l’occasion au Jardin de l’État, clôturera l’aventure réunionnaise de la flamme olympique (Photo : Sly/www.imazpress.com)

Partie de Marseille le 8 mai 2024, la Flamme arrivera à La Réunion le 12 juin pour la 29ème étape de son périple de 68 jours à travers la France.

120 relayeurs et relayeuses connus ou, comme décrit par le président du Département Cyrille Melchior, "ordinaires aux valeurs extraordinaires", porteront la flamme à La Réunion. Chaque relayeur parcourra une distance d'environ 200 mètres.

Jusqu’au 26 juillet, la flamme passera par plus de 400 villes de l’Hexagone et des territoires d’Outre-mer, dont 65 villes-étapes.

La Réunion est le deuxième territoire ultra-marin à accueillir la flamme olympique, juste après la Guyane, le dimanche 9 juin.

"Une fierté pour notre île et pour tous les Réunionnais qui seront associés à cette grande fête populaire. Car il s’agit bien, à travers la présence de la Flamme olympique, de célébrer le sport dans toute sa richesse, sa diversité et son excellence", déclare le président du Département, Cyrille Melchior.

- Pas une, mais deux flammes olympiques -

Ce n'est pas un, mais deux convois différents qui accompagneront le parcours de la flamme. En effet, pour lui permettre de traverser un maximum de paysage du territoire réunionnais, deux flammes parcourront l'île.

A noter que les deux flammes ne seront jamais allumées en simultané. Lorsqu'une aura fini son premier parcours, la deuxième prendra le relais, et ainsi de suite, jusqu'à la capitale des outre-mer.

Un premier convoi dit d'engagement, sera composé d'une vingtaine de véhicules, destiné au milieu urbain, et passera dans les villes de Saint-Paul, Saint-Pierre, Saint-Benoît et Saint-Denis. Vous y retrouverez notamment les caravanes des partenaires et leurs animations.

Il démarrera à Saint-Paul, pour un clin d’œil au lieu d’origine de notre peuplement avant de prendre la direction du centre-ville et le quartier de la Ravine Blanche à Saint-Pierre.

Il rejoindra ensuite Saint-Benoît avant son ultime étape où la Flamme illuminera le Jardin de l’État à Saint-Denis.

Le deuxième convoi, qualifié d'habile, parcourra les zones moins faciles d'accès. Il sera composé seulement d'une dizaine de véhicules et traversera la Plaine des Sables, le Tampon, Saint-Joseph et Sainte-Suzanne.

Composé de 5 à 10 véhicules et environ 5 relayeurs, il est organisé sur les relais courts permettant de mettre en valeur les sites spectaculaires et emblématiques.

Il s’élancera sur les étendues volcaniques spectaculaires de la Plaine des Sables, sur la commune de Sainte-Rose avant de rejoindre Le Tampon pour un passage par les Grands Kiosques et redescendre vers la Pointe de Langevin à Saint-Joseph, qui constitue le site le plus austral des départements français et de l'Union Européenne. Il poursuivra son périple vers le Stade en eaux vives à Sainte-Suzanne.

- Un allumage du chaudron au Jardin de l'État -

Le relais de la Flamme olympique s’achèvera dans le cadre verdoyant du Jardin de l’État, "site emblématique classé au titre des monuments historiques en 1978, géré par le Département, au cœur de Saint-Denis, ville d'étape".

Le 12 juin, les derniers relayeurs sont attendus sur le site à 18h15. Dès 10 heures et ce jusqu’à 17 heures des animations seront proposées dans le Jardin. Des démonstrations de judo, d’escrime, de basket, de boccia, de handball, de Breakdance, de handisport, d’haltérophilie, de gymnastique, de moringue... sont au programme. Entre les démonstrations, des animations musicales sont prévues.

"Autour de la Flamme olympique, symbole universel de paix, d'unité et d'espoir, qui brillera au cœur du Jardin de l’Etat, les Réunionnais sont invités à célébrer en musique ce moment inédit", note le Département. Ziskakan, Nathalie Natiembé, Frédéric Joron, Missty, Bastèr, Pix’l, Dj Sebb ou encore Jean-Pierre Boyer composeront le plateau artistique intergénérationnel qui sera offert à tous les Réunionnais.

- Un moment de partage et de fête -

La Flamme olympique, n’est jamais allumée à 2 endroits au même moment. De ce fait, les convois dits d’engagement ou agile, s’enchaînent les uns après les autres suivant un timing bien synchronisé.

Le parcours sera très sécurisé avec un dispositif renforcé pour éviter tout débordement. "C’est un très grande chance pour La Réunion de recevoir cette Flamme olympique. C’est toute une équipe de France qui se mobilise, les policiers, les gendarmes, les policiers municipaux, les bénévoles… Cette fête populaire est un moment de partage qui nécessite un dispositif sécuritaire rigoureux. Nous y travaillons depuis de longs mois. Les forces de l’ordre seront déployées tout au long du parcours pour garantir la sécurité de tous", a précisé pour sa part le préfet.

- Semaine réunionnaise des jeux olympiques et paralympiques -

Avant l'arrivée de la flamme, le Département et le CROS de La Réunion (Comité régional olympique et sportif) organisent la semaine réunionnaise des jeux olympiques et paralympiques du samedi 1er au mardi 11 juin.

Dans les cinq micro-régions de l'île, 40 clubs, de 23 disciplines sportives différentes, vont promouvoir les valeurs du sport et de l'olympisme à travers des défilés, tournois, rassemblements, initiations, journées découverte, etc.

"C'est l'occasion de mettre en valeur les clubs, le sport péi, le travail des éducateurs pour les plus de 160.000 licenciés tous sports confondus de La Réunion", souligne Cyrille Melchior.

Chaque club participant à cette semaine se verra remettre un kit pédagogique et de communication, composé de divers matériels (chronomètre, chasubles, tapis de sport, plots, haies, cordes à sauter, …). Quatre d'entre eux ont reçu directement ce kit lors de la conférence de presse à l'Hôtel de ville du Département, distribué par les élus.

Le président du CROS, Claude Villendeuil, en a profité pour faire se lever et applaudir l'hémicycle en l'honneur et le soutien des sportifs réunionnais n'ayant pas encore atteint les minimas pour participer aux Jeux Olympiques.

- Le programme en détail -

7h-7h25 : la Plaine des Sables (Sainte-Rose)

7h40-8h30 : Saint-Paul

9h-9h25 : Le Tampon

10h10-11h05 : Saint-Pierre

12h40-13h : la Pointe Langevin (Saint-Joseph)

14h30-15h10 : Saint-Benoît

16h-16h25 : Sainte-Suzanne

16h40-18h15 : Saint-Denis

dm/www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : sports , ZOOM , Actus réunion , Conseil départemental Actualité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser