Le cinéma de l’Océan Indien disponible en vidéo à la demande

photo imaz press

OI>FILM , est la première plateforme SVOD portée par des professionnels du secteur audiovisuel (auteurs, réalisateurs et producteurs). Elle prépare son ouverture pour la rentrée 2018 et lance une campagne de crownfunding. Voici son communiqué de presse :

"OI>FILM marque une étape décicisive dans l’évolution du secteur de l’audiovisuel et du cinéma dans l’Océan indien avec l’ouverture de la plateforme SVOD prévue à la rentrée 2018. OI>FILM, plateforme SVOD du cinéma d’auteur de l’Océan Indien réunit des professionnels de l’audiovisuel (producteurs/ auteurs/ réalisateurs) réunionnais, mauriciens, commoriens, malgaches.

Les enjeux sont multiples : inscription du secteur dans l’aire du numérique, diffusion d’une culture indianocanique, coopération régionale, rémunération des auteurs, valorisation des films par la création d’un catalogue professionnel, exportation du cinéma indianocéanique, premiers pas vers un cinéma indépendant... Pour développer rapidement ce projet OI>FILM a besoin de fonds supplémentaires et lance sa campagne de crowdfunding, accessible ici. 

Le projet

La plateforme SVOD (vidéo à la demande par souscription) a pour ambition d'accueillir les films d'auteurs de la zone du Sud-Ouest de l'Océan Indien : La Réunion, Maurice, Rodrigues, Madagascar, Les Comores, Mayotte, Seychelles. Une case spécifique pourra porter une thématique liée à la zone et proposer des oeuvres d’autres territoires (Mozambique, Afrique du Sud, Sri Lanka, Inde, France, Europe et le reste du monde...) pour élargir l’offre de contenu.

Une organisation coopérative au service du cinéma d'auteur 

Les porteurs du projet se sont regroupés autour d’une idée forte : que cette plateforme ne soit pas à seule fin lucrative, mais une plateforme ouverte et coopérative, appartenant aux auteurs et aux personnes actives de la filière qui, collectivement, se positionnent pour décider des grandes orientations de la plateforme. 

Le service 

Dès septembre 2018, des centaines de films en consultation illimitée par abonnement pour 5 euros par mois avec des nouveautés chaque semaine. Un catalogue de plus de 700 films enfin accessibles. Des fictions, des documentaires, des films d'animation. Des courts et des longs métrages. Des films récents ou du patrimoine cinématographique. Toute la richesse du cinéma de l'Océan Indien enfin réunie et accessible à un large public dans le monde entier d'un simple clic."

Besoin de diffusion et d'accessibilité la plus exhaustive et la plus large du cinéma d'auteur 

Le cinéma d'auteur de la zone Océan Indien connaît une forte expansion ces 20 dernières années grâce à de nouveaux soutiens publics, à la création de nombreux événements et actions culturelles. Cependant, la diffusion des films reste insuffisante. Aucune structure ne propose à ce jour, un catalogue commun et permanent de films de la zone OI. OI>FILM a pour ambition de créer ce catalogue et de mener une action forte de distribution et diffusion des films de la zone

Besoin de fédérer le cinéma d'auteur des îles et pays de la zone Océan Indien

Il ne s'agit pas d'un repliement identitaire mais bien d'une affirmation de regards indianocéaniques qui ont toute légitimité à participer aux mutations de notre monde commun. Une nécessité dans un monde globalisé. Pour ne pas être noyé, effacé par la multiplication des échanges et des flux, il y va de notre survie intellectuelle que d'être force de proposition. Ainsi, d'adapter les moyens de diffusion aux outils modernes.

Besoin de rémunération des ayants droits (auteurs, réalisateurs, producteurs)

Le manque d'espace de diffusion entraîne une faible rémunération des auteurs et producteurs. Une fois les premiers passages télévisuels effectués, les films qui sombrent dans l'oubli, non pas à cause de leur qualité mais de la faiblesse du secteur de la distribution dans la zone, ne génèrent plus de ressources. Proposer un espace de diffusion web, ouvert sur le monde entier, c'est permettre le développement d'une économie locale du cinéma par le reversement aux ayants droits. Ces derniers sont directement informés par OI>FILM des statistiques concernant leurs oeuvres.

Objectif de coproduction

A terme, la plateforme OI>FILM pourra ouvrir l’accès au COSIP du CNC et soutenir, au même titre que les chaînes actuelles, la production d’oeuvres cinématographiques et audiovisuelles de la zone Océan Indien. Autrement dit d’ouvrir une brèche vers un cinéma indépendant de la zone OI."

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 03h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h30 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 03h30
voir toutes les horaires de barges