Océan Indien par Imaz Press, lundi 26 juin 2023 à 14:20

Lien social : Saint-Denis : les ateliers intergénérationnels de retour dès la rentrée prochaine

image description
image description

Depuis le mois de janvier 2023, la ville de Saint-Denis a lancé « les ateliers Intergénérationnels », un dispositif qui a pour but de renforcer le lien entre les plus jeunes et les ainés. Expérimenté dans neuf établissements scolaires de Saint-Denis, après cinq mois de fonctionnement, l’action sera étendue à plus grande échelle dès la rentrée prochaine. (Photo : rb/www.imazpress.com)

C’est au sein de l’École du Bonheur que les activités intergénérationnelles ont fait leur apparition pour la première fois. Un dispositif déployé durant le temps périscolaire permettant aux élèves de développer leur curiosité et leurs connaissances.

Cette action a été rendue possible grâce à la participation des gramounes de 11 clubs seniors de la ville. Les élèves des CM1 et CM2 de 9 écoles ont eu l’opportunité de pratiquer des activités sportives, manuelles et artistiques. Les gramounes leur ont aussi enseigné les danses créoles, la découverte des fruits et légumes "dantan" ou encore de la broderie.

Ces instants conviviaux d’apprentissage et de partage ont permis aux enfants d’élargir leur culture sur La Réunion et sur le monde qui les entoure grâce l’expérience et les connaissances des plus anciens

- Solidarité -

Ces moments d’intimité et de convivialité tissent "des liens uniques, des liens précieux et tendres entre les générations". Cette démarche s’inscrit dans le déploiement de l’École du Bonheur à Saint-Denis.

Le dispositif a marqué un succès auprès des parents d’élèves et des enfants qui affirment apprendre beaucoup en échangeant avec les seniors.  Les aînés quant à eux se sentent valorisés et utiles en participant à ces activités.

"Les ateliers intergénérationnels permettent de faire de la cohésion sociale intergénérationnelle. En effet, ces petits et ces gramounes sont issus des mêmes quartiers et n’ont pas vécu à la même époque. Et ces moments leur permettent justement de se raconter des histoires, des vraies histoires. Affection, amour, transmission...Ce sont toutes ces valeurs qui sont transmises par les ateliers intergénérationnels. En effet, avec l’École du Bonheur, on apprend à vivre ensemble" a déclaré la maire de Saint-Denis Éricka Bareigts

Les actions sociales et activités sportives, offres de mobilité, de logements adaptés et maintenant les activités intergénérationnelles. Avec plus de 30 000 seniors sur le territoire dionysien, c’est à dire 20% de la population, Saint-Denis continue d’agir pour les plus anciens.

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser