Océan Indien par Imaz Press, mardi 12 septembre 2023 à 12:56

Quatre sièges à pourvoir : Sénatoriales 2023 : huit listes déposées pour La Réunion

image description
image description

Ce vendredi 8 septembre 2023, les dernières listes pour l’élection sénatoriales du 24 septembre ont été déposées. Au total, huit. Chaque liste comporte six candidats pour quatre sièges à pourvoir.

Viviane Malet sénatrice pour la droite et le centre

Viviane Malet a officialisé sa candidature pour un second mandat. Elle veut derrière elle une liste d’union de la droite et du centre baptisée "La Réunion, Terre de France et d'Europe". Une liste où se retrouvent Stéphane Fouassin, maire de Salazie, Nassimah Dindar, sénatrice, Bruno Domen, maire de Saint-Leu, Vanessa Courtois élue à Saint-Philippe et et Cyrille Melchior, président du Département.

La première est celle d'Audrey Bélim, à la tête d'une liste d'union de la gauche.

Une liste d’Union qui voit différents partis (Banian, Ansanm, EELV, PCR) rejoindre la formation politique du Parti socialiste.

Sur la liste présentée par la liste d'union "Défendre l'avenir de La Réunion au Sénat" : Audrey Bélim, Jean-Louis Vital, Annie Hoarau, Armand Mouniata, Geneviève Payet et Marcel Pony.

Derrière Audrey Belim se trouvent également cinq maires : Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis, Patrice Selly, maire de Saint-Benoît, Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne, Olivier Hoarau, maire du Port, et Jacques Técher, maire de Cilaos.

Une liste indépendante pour Peter Von Theobald

Sur cette liste indépendante "Santé Environnementale, Médicale et Sociétale" (SEMS), on retrouve Reine-Josie Desprairies, Vincent Dijoux, Marjorie Ivoule, Stéphane Frémont et Gabrielle Fontaine.

"Le meilleur pour La Réunion" avec Florence Chane-Tune

Dans la liste "Le meilleur pour La Réunion", on retrouve : Jeannot Lebon, Isaline Tronc, Frédéric-Laurent Azor, Sylvie-Marie Agathe et Olivier Dugain.

Jean-Jacques Morel pour une liste alternative à droite, "Réunion département français"

Dans la liste de l'avocat de Saint-Denis, on retrouve : Marie-Yveline Fain, Johnny Payet, Dominique Ferrère, Jack Gauthier et Ketty Gamaleya.

Michel Vergoz pour la majorité présidentielle

Michel Vergoz a présenté la liste de la majorité présidentielle aux prochaines élections sénatoriales à La Réunion. Le président du mouvement politique "Trait d’Union" et maire de Sainte-Rose se relance dans la bataille des sénatoriales.

Une liste qui rassemblera derrière lui une majorité d’ancien de l’équipe dont Henri Chane Tef, Michel Lagourgue ou encore Valérie Auber, Colette Caderby et Marie-Hélène Naud-Carpanin.

Évelyne Corbière conduira la liste "La gauche pour les Réunionnais"

Ce vendredi 8 septembre 2023, c'est à l'hôtel Austral de Saint-Denis que le Mouvement Pour La Réunion (PLR) a présenté sa liste pour les prochaines élections sénatoriales. C'est Évelyne Corbière qui conduira la liste.

Dans la liste conduite par Évelyne Corbière, sont présents Laurent Papaya, Dominique Turpin, Harry Morel, Nila Radakichenin et Fabrice Hoarau. Une liste où plusieurs groupes politiques sont représentés.

Mario Lechat

Dans la liste, "La Réunion, terre d'ambition", se trouvent aux côtés de Mario Lechat, tête de liste : Patricia Hoarau, Lilian Angama, Kelly Jean-Baptiste, Richard Nirlo et Marie Marimoutou.

Retrouvez l'ensemble des listes ici.

- Petit zoom sur l'élection -

À savoir qu'à La Réunion, quatre sièges sont à pourvoir sur les 170 sièges à renouveller pour le Sénat (qui compte en tout 348 sièges). Les sénateurs élus entreront en fonction le 2 octobre prochain.

Les sénateurs français sont élus au suffrage universel indirect, par un collège de "grands électeurs" (sénateurs, députés, conseillers régionaux, conseillers départementaux, les délégués des conseils municipaux).

Le Sénat est renouvelé par moitié tous les trois ans ; la durée du mandat est donc de six ans, d'où l'élection cette année à La Réunion.

Au nombre de 348, dont 4 à La Réunion, les sénateurs examinent et votent les lois. Ils assurent également le contrôle du Gouvernement et l’évaluation des politiques publiques. À La Réunion, il s’agit d’un scrutin de liste.

Lire aussi - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les sénatoriales... sans oser le demander

Lire aussi - Élections sénatoriales : les listes sont à déposer du 4 au 8 septembre

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser