Océan Indien par Imaz Press, vendredi 14 juin 2024 à 12:59

Qui pour succéder à Mélanie Odules ? : Miss Réunion 2024 : l’heure de la révélation pour les 12 candidates

image description
image description

L’heure a sonné pour les 12 candidates à l’élection de Miss Réunion 2024. Non pas celle de se faire élire mais celle d’être découverte à la presse. C’est au Studio Cirano à Saint-Denis que les prétendantes ont défilé, parés de leurs plus belles robes et de leur plus beau sourire pour tenter déjà de séduire l’électorat réunionnais. Il est certain qu’en cette période électorale en France, elles sauront davantage rassembler que nos élus politiques. Le 24 août 2024, au Théâtre de Champ-Fleuri, l’une d’elles sera élue : Miss Réunion 2024. (Photo photo Sly/www.imazpress.com)

La présentation du vendredi 14 juin 2024 des 12 candidates à la presse locale, sonne officiellement le début de l'aventure Miss Réunion 2024. C'est parti pour l'enchaînement de prestations pour les demoiselles. Dès le soir de la présentation à la presse, les soirées, défilés, répétitions, tournages et shooting photo, commencent.

C'est en présence de Mélanie Odules, actuelle Miss Réunion 2022 et Eve Gilles, Miss France 2024 – originaire de Sainte-Marie, que la révélation des douze candidates à eu lieu.

Les douze jeunes femmes – âgées de 18 à 27 ans, ont été sélectionnées après plusieurs castings.

- L'aventure commence -

L'un des plus gros rendez-vous de cette préparation est le voyage prévu à la fin du mois de juin à Rodrigues.

"Chaque année on fait un voyage de découverte. D’abord touristique, puisqu’elles vont découvrir l’île Rodrigues, et en même de temps de préparation, parce que ça permet de mieux se connaître."

"Nous ça nous permet également de mieux les connaître, et surtout ça permet une vie en commun pendant une semaine, donc c’est très important pour la suite" annonce Aziz Patel, président du comité Miss Réunion.

Regardez :

- Un règne qui prend fin pour Mélanie Odules -

C'est bientôt le moment pour Mélanie Odules, élue Miss Réunion 2023, de rendre la couronne. La jeune femme remplie d'émotions se confie : "La couronne est là, la couronne est prête, je la donne avec grand plaisir. J’ai vécu une année très très fun. Ça m’a permis de grandir, d’avoir plus de maturité en tant que femme. Donc à la prochaine de vivre ça."

C'était une année mouvementée pour la miss qui cèdera sa place dans deux mois et demi. Une "longue année mais qui passe vite", qui permet de s'ouvrir au monde caritatif par des visites d'enfants malades ou encore de personnes âgées en Ephad.

Une opportunité pour la saint-pauloise de découvrir l'Hexagone en profondeur. "J'ai beaucoup voyagé. C’était vraiment un énorme plaisir, parce que moi qui ne voyageais pas auparavant, là c’est vrai que j’ai bien voyagé. Et cette année je pense que je vais bien rester à La Réunion" raconte Mélanie en rigolant.

La demoiselle ayant un grand amour pour la scène et débordante d'énergie dans tout ce qu'elle entreprend, garde un merveilleux souvenir de son parcours : "Déjà Miss Réunion ça a été grandiose pour moi, alors Miss France, ça a été plus spectaculaire. Et puis aussi lorsque j’ai porté la flamme il y a deux jours. C'était deux moments extrêmement forts pour moi."

Regardez :

- Un bon entraînement pour les candidates -

D'après Ève Gilles, la Miss France actuelle, les Réunionnaises ont de la "chance" de participer directement à une élection régionale, contrairement à elle qui a dû participer à une sélection locale dans le Nord-Pas-de-Calais pour accéder à l'élection régionale.

"Ici il y a beaucoup plus de médiatisation, c’est vraiment une conférence de presse. Je trouve qu’elles ont énormément de chance dès leur premier passage d’être confrontées à toute cette médiatisation, de pouvoir faire des interviews, au fait de pouvoir savoir comment on fait, et je trouve ça vraiment cool" déclare la miss originaire de Sainte-Marie.

Ève Gilles sera certainement présente au rendez-vous pour la grande finale du 24 août, pour voir ce que la prochaine Miss Réunion a "à donner dans le ventre".

"J’ai mes préférences, mais je préfère les garder pour moi" termine Miss France 2024.

Regardez :

- Les 12 candidates –

1 - Amélie Nauche, 18 ans, 1,71m, Sainte-Marie

2 - Céleste Collet, 19 ans, 1,71m, Bras-Panon

3 - Pauline Éléonore, 22 ans, 1,71m, Saint-Denis

4 - Farida Gombert, 27 ans, 1,71m, Saint-Paul

5 - Rachelle Hamilcaro, 20 ans, 1,72m, Le Tampon

6 - Manuela Bermejo, 24 ans, 1,72m, Le Tampon

7 - Lucie Heutte, 19 ans, 1,72 m, Saint-Denis

8 - Laurine Li Law Tong, 19 ans, 1,72 m, l’Étang-Salé

9 - Chloé Rivière, 19 ans, 1,74 m, l’Étang-Salé

10 - Alicia Adam, 21 ans, 1,76m, Saint-André

11 - Sonia Quenard, 23 ans, 1,78m, Le Tampon

12 - Marine Futol, 18 ans, 1,80m, Saint-Leu

L’élection de Miss Réunion 2024 prendra place le 24 août au Théâtre de Champ Fleuri.

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Miss , Actus réunion

Ces articles pourraient aussi vous intéresser