Océan Indien par Imaz Press, samedi 25 septembre 2021 à 01:59
C’est l’un des pays les plus vaccinés au monde

Seychelles : 50% des enfants de 12 ans à 17 ans ont déjà une couverture vaccinale

image description
image description

Les autorités seychelloises ont décidé de passer à un autre niveau dans la vaccination contre la covid-19. Depuis, le lundi 13 septembre tous les enfants âgés de 12 à 17 sont encouragés à se faire vacciner pour éviter d’attraper cette maladie. Mais la plupart des parents restent sceptiques pour vacciner leur enfants, seuls la moitié des 7 000 enfants âgée de 12 ans à 17 ans ont reçu leur premier dose (Photo Seychelles News Agency)

Les Seychelles font partie des premiers pays africains à se lancer dans la vaccination des enfants. Les États Unis ont fait don à l’archipel de 35 100 doses du vaccin Pfizer dans le cadre du programme Covax. Le pays a décidé d’utiliser ces vaccins pour protéger les plus jeunes qui ne sont pas épargnés par la maladie. D’après le ministère de la santé publique, le virus de la Covid est très présent chez les plus jeunes, et la transmission se ferait lors des rencontres entre adolescents.

Une fois les enfants vaccinés, les Seychelles envisagent d’entendre la vaccination au vaccin Pfizer au reste de la population, avec une troisième dose. Bon nombre de Seychellois qui ont déjà reçu les deux doses du vaccin chinois Sinopharm, ont décidé de prendre le vaccin Pfizer pour pouvoir se rendre en Europe.

Pour l’instant, la France et les autres pays européens ne reconnaissent pas le vaccin chinois, et cela complique leurs déplacements. Les Seychelles avaient dès le début du mois de janvier commencé une vaste campagne de vaccination avec le vaccin chinois Sinopharm, mais au mois de mai le nombre de personnes infectées au Covid atteignait des sommets.

Depuis le lancement de leur campagne de vaccination contre le Covid-19 en janvier, les Seychelles ont administré les vaccins Covishield, Sinopharm et Spoutnik. Pfizer est le quatrième vaccin disponible dans le pays. Le président des Seychelles Wavel Ramkalawan qui vient de recevoir les deux doses du vaccin Pfizer a expliqué que les analyses qu’il avait effectuées avant de prendre le vaccin Pfizer montraient qu’il avait un faible taux d’anticorps.

Il a expliqué que pour se rendre à l’étranger comme chef d’État, il était obligé de se faire revacciner avec Pfizer qui est reconnu par la communauté internationale. Il a encouragé les Seychellois à en faire de même, et cela alors que pour l’instant les autorités sanitaires n’ont pas encore donné pour un leur feu vert à une troisième dose. Actuellement, le taux d’infection reste assez élevé pour une population de 100 000 habitants avec plus de 250 cas par semaine.

Le port du masque et les rassemblements de plus de 30 personnes sont interdits. Un couvre-feu est toujours en vigueur à 23h00, et malgré toutes ces mesures le pays n’arrive toujours pas en mettre sous contrôle la propagation du Covid.

Le pays a enregistré 114 morts. D’après les derniers chiffres plus de 71 % de la population des Seychelles ont reçu deux doses d’un vaccin. Cela fait des Seychelles l’un des pays les plus vaccinés au monde.

rs/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : vaccins , Seychelles , Océan Indien , actus reunion , Coronavirus , Covid

Ces articles pourraient aussi vous intéresser