Océan Indien par Imaz Press, vendredi 29 septembre 2023 à 07:11

Une hausse de plus de 60 % : Saint-Paul : la taxe d’habitation sur les résidences secondaires bientôt majorée à 36%

image description
image description

Le conseil Municipal du 28 septembre 2023 a été marqué par l’annonce de plusieurs projets par le maire de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin. Il a notamment été voté que la taxe d’habitation sur les résidences secondaires sera bientôt majorée. Une hausse de plus de 60%, faisant passer la taxe d’habitation de 22 à 36%. "Avec 4.352 personnes en demande de logement à Saint-Paul et 10.268 personnes sur le Territoire de l’Ouest, la ville se doit d’utiliser tous les leviers à sa disposition pour faciliter l’accessibilité au logement pour tous", précise la commune.

C'est d'ailleurs le déséquilibre entre l'offre et la demande de logements qui justifiait, selon le gouvernement, de mettre en application le décret autorisant la majoration de cette taxe sur les résidences secondaires. Un décret paru le 26 août dernier au Journal officiel.

D’autant plus que Saint-Paul vient d’être classée en zone tendue.

"Notre but est de faciliter l'accès au logement pour tous et lutter contre les vacances", déclare Emmanuel Séraphin lors d'un conseil municipal de ce jeudi 28 septembre 2023."L'objectif est également de favoriser la mise à disposition de logements dans une zone où l'accès au logement présent des difficultés."

- Une hausse de 60% qui ne passe pas -

Cette annonce n'a pas tardé à faire réagir dans les rangs de l'opposition. Tristan Floriant fut d'ailleurs le premier à prendre la parole.

Pour lui, c'est Saint-Gilles qui est visé. "On sait que les gens mettent en location mais les loyers sur les villas comme les studios sont très chers et l'accès au logement restera difficile", dit-il.

De plus, "comment expliquer aux parents des hauts qui ont construit une maison pour leur enfant mais n'ont pas fait de donation que leur taxe va augmenter de 60%", ajoute-t-il.

L'opposition ajoutant que "il y a d'autres solutions, là ce sont les propriétaires qui paient le manque de logements".

Pour Patricia Hoarau, "le maire a eu la main lourde". "Passer de 5 à 60% dans un contexte actuel d'inflation c'est aberrant." Elle le dit, "ce ne sont pas seulement les nantis qui ont des résidences secondaires".

- 2.314 résidences secondaires à Saint-Paul -

Face à ces remontrances, le maire de Saint-Paul n'a pas tardé à réagir. "À Saint-Paul, tout d'abord, il y a 2.314 résidences secondaires et elles ne se trouvent pas qu'à Saint-Gilles, a répondu Emmanuel Séraphin.

Deuxièmement, "56% de ces logements n'appartiennent pas à des Saint-Paulois".

"On est sur des résidences secondaires et ça ne concerne qu'une minorité", a conclu l'élu.

Avec 4 352 personnes en demande de logement à Saint-Paul et 10 268 personnes sur le Territoire de l’Ouest, la Ville se doit d’utiliser tous les leviers à sa disposition pour faciliter l'accessibilité au logement pour tous.

- Autres sujets évoqués lors du Conseil municipal -

Ouverture du Centre Social de la Grande Fontaine

Le projet d'ouverture du Centre social de la Grande Fontaine dans ce quartier prioritaire de la Politique de la Ville a été adopté. Ce centre social, fruit d’une concertation avec les habitants, complètera la plateforme de cohésion sociale déjà présente dans le secteur et
représentera un outil supplémentaire pour rapprocher les services publics des citoyens.

Transition Écologique: Le Village ECCODOM du 28/10 au 6/11/23

La Ville de Saint-Paul s'illustre comme un modèle dans la transition écologique en accueillant le Village ECCODOM, du 28 octobre au 6 novembre 2023. Cet événement régional sensibilisera toute La Réunion aux enjeux cruciaux de la transition écologique et du logement, en impliquant activement 250 jeunes de l’île.

Cette manifestation donnera un rayonnement régional à la Ville, qui ira également bien au-delà du territoire.

Un événement culturel international

En avril 2024, Saint-Paul accueillera les Rencontres autour du festival 7 Soleils/7 Lunes, une première pour l'outre-mer. Cette manifestation internationale, rassemblera des délégations de 12 pays (ministres, maires, ambassadeurs, adjoints à la culture) et permettra de faire rayonner Saint-Paul, Ville d'Art et d'Histoire, et La Réunion.

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser