Océan Indien par Imaz Press, jeudi 25 avril 2024 à 04:16

Une lycéenne victime d’un guet-apens : Assises : Djayan Soubaya condamné à 10 ans de prison pour tentative d’assassinat

image description
image description

Ce mercredi 24 avril, marque la fin de trois jours de procès pour Djayan Soubaya. Ce lycéen de Sainte-Marie était rejugé pour tentative d’assassinat sur l’une de ses camarades. Déjà condamné à sept ans de prison en novembre 2022, l’avocate générale avait fait appel, demandant 20 ans de réclusion criminelle. Aux Assises, le jeune homme a finalement été condamné à 10 ans de prison ferme, contre les 15 ans requis par le parquet, rapportent nos confrères (Photo d’illustration rb/www.imazpress.com)

Lors de son premier procès, pour lequel il a été jugé en novembre 2022, Djayan Soubaya avait écopé de sept ans d'emprisonnement.

Devant les juges, il niait avoir eu l'intention de tuer la victime mais reconnu avoir voulu la violer. Des arguments qui avaient convaincu le jury.

Alors que la procureure avait requis 20 ans de réclusion, il a été acquitté de la tentative d'assassinat, et condamné à sept ans de prison pour violences avec armes. Cette fois-ci, la prémédition a été retenue par les jurés.

Lire aussi - Affaire Soubaya : le prévenu condamné à sept ans de prison

Lire aussi - Assises : nouveau procès pour le lycéen poursuivi pour tentative d'assassinat

- Une lycéenne victime -

C'est en 2019 que les faits ont eu lieu. Djayan Soubaya, alors élève en terminal à Sainte-Marie, donne rendez-vous à une camarade de classe pour étudier. Mais c'est dans un vieux hangar désaffecté qu'il l'emmène en lui promettant une surprise.

Sur place, il l'agresse violement à coups de barre de fer et tente même de l'étrangler. Bien que blessée, la jeune fille parvient à engager la conversation avec lui, le persuadant de renoncer à son projet.

L'agresseur serait alors sorti chercher de quoi effacer les traces de sang. La victime est elle parvenue à s'enfuir.

Les investigations menées par les gendarmes ont établi que le mis en cause avait dissimulé dans le hangar, notamment la barre de fer, qui lui ont servi à agresser la lycéenne.

Lire aussi - Sainte-Marie : un lycéen aurait planifié le viol et le meurtre d’une camarade de classe

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : justice , Actus réunion

Ces articles pourraient aussi vous intéresser