image description
Orange à Mayotte jeudi 17 septembre 2020

A Mayotte, on « barge » comme on bouge

220Le service de barge qui relie les îles de Grande-Terre et Petite-Terre est indissociable de la vie de Mayotte et rythme le quotidien des habitants comme des gens de passage. Un « métro » maritime qui offre un dépaysement garanti !220 220220 220Chaque année, près de 5 millions de personnes sont amenées à « barger ». Jeunes, personnes âgées, mahorais ou visiteurs, passagers réguliers ou occasionnels, pour aller travailler, pour découvrir les secrets des îles, pour sortir le soir, etc. : la barge accueille tout le monde pour un trajet au fil de l’eau dans le cadre somptueux du lagon.220 220220Barge, eau, boulot, dodo...220220 220Mahamoud Daoud, Responsable de la Conduite d’Activités à Orange Mayotte, fait partie des usagers quotidiens du ferry. Chaque matin à 6h30, il embarque à bord de la barge depuis Petite-Terre pour rejoindre Mamoudzou, la capitale mahoraise située sur la rive opposée. 220« Toutes les activités tertiaires à Mayotte sont centralisées à Grande-Terre depuis de nombreuses années220, explique-t-il, 220tandis que Petite-Terre abrite notamment, en plus de l’aéroport international, les services de gendarmerie. Avec mon équipe, nous sommes basés dans la zone industrielle de Kawéni, que je peux rejoindre à pied ou en voiture depuis les quais de la barge en une vingtaine de minutes. »220220 Chaque jour, Mahamoud emprunte ce trajet atypique, au long duquel il retrouve ses collègues pour y discuter des sujets chauds de la vie mahoraise. 220« Le passage dure une quinzaine de minutes, et c’est l’occasion pour nous de partager à propos de politique, de social, de l’activité des 3 opérateurs mobiles de l’île, des problèmes et des bonheurs de Mayotte, etc. Et de s’échanger aussi des infos et des conseils : l’insécurité est un enjeu majeur à Mayotte, et je peux m’appuyer sur ces discussions pour mieux guider et aiguiller les équipes de techniciens vers les itinéraires les plus sûrs. »220220 Ce petit forum à ciel – et à flot – ouvert rapproche tous les résidents mahorais depuis plus de 40 ans déjà ! 220 220220 220220Un transport de référence pour les piétons et conducteurs220220 220Sept jours sur sept, ce « pont mobile » transporte tous ceux qui en ont besoin, dès 5h30 et jusqu’à 00h30 en semaine, avant de jouer les prolongations les vendredis et samedis jusqu’à 3h30 pour accompagner les pérégrinations nocturnes des fêtards. A raison de 0,75 euros pour un aller piéton depuis Grande-Terre, 2 euros pour les deux-roues , 15 euros pour les véhicules particuliers et 30 euros pour les utilitaires, le ferry embarque aussi les véhicules. Avec une différence : si l’on prend la barge en tant que piéton, les automobilistes prennent eux l’amphidrome.Le service, exploité par la Société des Transports Maritimes (STM), fonctionne avec un peu moins d’une dizaine de navires aux noms évocateurs. Le 220Georges Nahouda220, par exemple, est ainsi nommé en hommage à l’un des pères de la départementalisation de Mayotte. Récemment, la flotte s’est renouvelée en partie pour accueillir des amphidromes flambant neufs, pouvant accueillir jusqu’à 590 passagers.220 De quoi voguer pendant de nombreuses années encore… 220 220220

image description
Orange à Mayotte vendredi 19 juillet 2019

Une première Maison Digitale pour initier les femmes au numérique à Mayotte

220La Fondation Orange et l’association Mlezi Maoré ont inauguré la première Maison Digitale à Cavani. 220 Ce partenariat a permis à 27 femmes en situation de précarité sociale et professionnelle de gagner en autonomie via des ateliers numériques.220 220L’association Mlezi Maoré et la Fondation Orange, respectivement représentés par M. Dahalani M’HOUMADI (directeur général) et Charlotte OUI (directrice juridique), ont inauguré le 26 avril dernier la première Maison Digitale sur le territoire de Mayotte.220 220Ce dispositif de formation créé et financé par la Fondation Orange à hauteur de 35000EUR, propose des ateliers d’initiation au numérique à des femmes sans qualification et sans emploi. Le programme est au plus près de leurs besoins et a également pour objectif de leur redonner confiance et par conséquent leur ouvrir des perspectives professionnelles.220 220Depuis le début de l’année, la Maison digitale de Mayotte a accueilli 27 femmes et reste ouverte à un public féminin entre 18 et 50 ans.220 La Maison Digitale de Mayotte rejoint les 250 Maisons Digitales ouvertes dans 20 pays où Orange est présent avec sa Fondation.220 220L’égalité des chances est une ambition forte de la Fondation. Aussi, elle a fait de l’éducation numérique sa priorité d’action. Pas uniquement pour les femmes, puisque la Fondation Orange déploie également plusieurs programmes de mécénat pour les jeunes déscolarisés et sans qualifications comme les FabsLabs Solidaires.220 220Photographe : Nayl Ah220