Dix jours intensifs

23 jeunes footballeurs portois sautent la mer pour un stage à Nantes

Photo/Stage foot

Pour 23 marmailles du Port un stage intensif de dix jours à Nantes, est une opportunité rare, peut-être l’occasion de marcher dans les pas de ces footballeurs réunionnais qui jouent dans les plus grands clubs français. Ce jeudi 25 juillet 2019, ils s’envolent pour la Métropole, des rêves plein la tête.

Plus que quelques heures avant le départ. Le groupe s'est donné rendez-vous ce jeudi 25 juillet après-midi au stade Lambrakis du Port, direction ensuite l'aéroport Roland Garros où les 23 joueurs de moins de 11 ans accompagnés de 9 éducateurs s'envoleront pour la Métropole, destination du voyage: le Centre Régional Technique de Nantes.

Pas question pour autant de profiter de l’été de métropole, les licenciés de la Jeanne d’Arc chausseront leurs crampons pour dix jours intensifs. " deux entraînements par jour ils travailleront leur technique, les duels ou encore la finition devant le but." détaille Enzo Coursimault, l’un des éducateurs qui sera en charge des marmailles à Nantes. Les jeunes portois pourront aussi se frotter au niveau de jeu métropolitain "On organise aussi un tournoi avec d’autres enfants et du foot en salle" pousuitEnzo Coursimault. Entre deux séances, repos et diverses animations sans oublier quelques soirées. Après le stage, ils profiteront de leur passage en Bretagne pour quelques visites culturelles.

Visite et rencontre avec les joueurs du FC Nantes

Vacances scolaires obligent, les footballeurs pourront entièrement se concentrer sur le terrain. Cette expérience pourrait s’avérer déterminante pour l’avenir de certains d’entre eux. "Ils vont voir le niveau en Métropole, et pourquoi pas même se faire repérer déjà", confirme Frédéric Catronia, entraîneur à la Jeanne d’Arc et organisateur du voyage.

S’ils ont un long chemin à faire vers l'Hexagone, les jeunes footballeurs Réunionnais en ont moins à parcourir pour atteindre le niveau de jeu de leurs homologues métropolitains. Bien au contraire, "ils ont déjà un bon bagage technique et on sent en eux beaucoup de motivation" salut l’entraîneur au Centre régional technique.

Egalement inscrit au programme des réjouissances, une visite de La Jonelière et du mythique stade de La Beaujoire, lieux où s’entraîne et joue le FC Nantes. Les U11 auront ensuite la chance de rencontrer certains joueurs professionnels. L’occasion de leur poser toutes les questions et de prendre quelques précieux conseils.

Entre Nantes et La Réunion, une relation de confiance

La Réunion et Nantes entretiennent des liens plus qu'amicaux, l'Excelsior St-Joseph dispose d'ailleurs d'un partenariat permettant d'envoyer les meilleurs jeunes achever leur formation chez les Canaris.

Parmi ces stagiaires se trouve peut-être un jeune qui rejoindra les quelques joueurs réunionnais ayant porté la tunique jaune. "On reçoit régulièrement en stage des petits Réunionnais et à chaque fois, il y en a quelques uns sortent du lot", atteste Enzo Coursimault. De bon augure pour ceux qui espèrent marcher dans les pas des Jean-Pierre Bade, sélectionneur de La Réunion, Willy Grondin ex-joueur et actuel entraîneur des gardiens du FC Nantes ou encore Dimitri Payet dont la carrière professionnelle a débuté à la Beaujoire en 2005…

bh/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : sport , sports , enfants , football , stage , Jeanne d’arc , Le Port , nantes , FC Nantes , actus reunion , Actualité de La Réunion