Réunion vendredi 29 mai 2020
La politique de réduction des dépenses se poursuit

Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion : un budget en légère baisse

image description

La CCIR a tenu son assemblée générale jeudi 28 mai 2020. L’ordre du jour a porté sur le budget et les événements de 2019, année marquée par la sortie des concessions des ports de Saint-Gilles et Sainte-Marie les 1er avril et 1er septembre 2019, et la mise en oeuvre du programme immobilier, par l’acquisition d’un ensemble dans la zone de Cambaie, pour un montant de 3.345.000 euros. La CCIR a poursuivi sa politique de réduction des dépenses, à travers la baisse des charges, qui compte -699.000 euros par rapport au budget rectifié 2019 pour le personnel, et -810.000 euros concernant les charges externes. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Du côté des ports, 241.000 euros ont été engagés pour la réparation et la remise à niveau des installations portuaires de Saint-Gilles qui accuse un résultat net de -552.000 euros sur le budget 2019 réalisé (295.000 en 2018).

Le Pôle formation, quant à lui, a fait le point sur la première année de modification du système de formation suite à la loi " Liberté de choisir son avenir professionnel " votée en 2018. La fermeture du site de Saint-Benoît et le transfert de l’Ecole Supérieure Régionale du Numérique sur le site Nord en ont été les principales conséquences.

Par ailleurs de nouvelles sections d’apprentissages ont été ouvertes. Si l’activité globale est inférieure de 2,25% par rapport au Budget rectifié 2019, on note tout de même une progression de 37,5% du budget de la formation continue.

Parmi les faits marquants de la vie de la Chambre de Commerce et d’Industrie, on note l’inauguration du nouvel espace Entrepreneuriat et la convention d’objectifs et de moyen Etat/CCI France/CCI Réunion.

Plusieurs actions ont par ailleurs été menées dans le cadre des différents dispositifs d’aide et d’accompagnement des entreprises. Ainsi 2.500 dossiers d’aide régionale d’urgence à la suite de la crise des gilets jaunes ont été réalisés, 60 dossiers ont bénéficié d’un appui aux porteurs de projets, 380 entreprises ont été accompagnées sur les actions de développement, entre autres interventions. Par ailleurs, 11.500 euros de subvention ont été versées à quatre associations.

Le résultat net de la CCIT se chiffre à un peu plus de 10 millions d’euros pour un résultat d’exploitation positif de 74 000 € et un budget de fonctionnement réalisé de plus de 34 millions d’euros en 2019.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser