Réunion par Imaz Press, vendredi 19 juin 2020 à 15:19
Le nombre de personnes hospitalisées est en légère baisse

Covid-19 : 11 nouveaux cas confirmés à Mayotte, 2.394 au total

image description
image description

L’ARS de Mayotte annonce, ce vendredi 19 juin 2020, 11 nouveaux cas de Covid-19, ce qui fait monter le bilan total sur l’île à 2.394 cas confirmés depuis le début de l’épidémie. L’ARS informe également que 2.066 personnes sont guéries. Le bilan de patients décédés se porte toujours à 28 morts, plus le décès d’un patient mahorais au CHU de La Réunion, le 20 mai dernier. Par ailleurs, 38 patients sont hospitalisés dont 8 en service de réanimation. Nous publions le communiqué de l’ARS avec des informations à destination des voyageurs ci-dessous. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Informations aux voyageurs

Le gouvernement indiquera prochainement les modalités sanitaires de la réouverture de l’espace aérien, depuis et vers l’Outre-Mer.

Tests de dépistage :

- Vers la métropole : à ce jour, aucun test n’est aujourd’hui exigé, ni nécessaire pour voyager vers la métropole au départ de Mayotte.

- Vers La Réunion : Un protocole sanitaire indique que les arrivants n’ayant pas réalisé de test avant leur départ sont soumis à une quatorzaine stricte. Les personnes ayant réalisé un test 72 heures avant le départ doivent observer un isolement de 7 jours (d’après l’ARS La Réunion)

Quatorzaine :

- A l’arrivée en métropole : aucune quatorzaine n’est imposée à ce jour.

- A l’arrivée à La Réunion (d’après l’ARS La Réunion) : Une expérimentation est en cours, dont les résultats sont susceptibles d’inspirer les futures procédures de déplacement dans les DOM.

• Pour les personnes ayant réalisé un test avant l’embarquement : si le test est négatif, elles bénéficient d’une procédure accélérée d’accueil (file réservée). Il leur est demandé de rester isolées pendant 7 jours à l’endroit de leur choix (domicile, hôtel réservé par les intéressés ou leur employeur, location saisonnière, hébergement dans la famille ou chez des amis). Et, à l’issue des 7 jours, de subir un nouveau test RT-PCR, réalisé sur prescription médicale ou sur présentation du billet d’avion. L’ARS adresse à chacun un SMS de rappel au 5ème jour et s’assure au 7ème jour que le protocole a bien été suivi et le test réalisé. Si ce second test est à nouveau négatif, la quatorzaine est suspendue.

• Pour les personnes n’ayant pas réalisé de test avant l’embarquement : Un test est proposé à l’aéroport, lors d’un accueil sanitaire standard (temps de parcours estimé à 3-4h en moyenne). Les personnes choisissant d’effectuer leur quatorzaine à domicile doivent suivre une quatorzaine stricte et sont suivies par l’ARS. Elles peuvent bénéficier d’un test sur prescription de leur médecin traitant.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser