Réunion vendredi 20 mars 2020
Restrictions en temps de confinement

Covid-19 : les vols d’agrément interdits à La Réunion à partir de ce vendredi

image description

C’est à partir de ce vendredi 20 mars que les trajets non essentiels sont interdits à La Réunion, comme à Mayotte. Impossible désormais simplement pour aller faire un voyage pour le plaisir, y compris vers la Métropole. Les rapatriements continuent mais les compagnies aériennes vont désormais réduire la voilure. Par ailleurs les aéroports de La Réunion et de Mayotte sont fermés une demi-journée par 24 heures à partir de ce vendredi également. (Photo rb/www.ipreunion.com)

La préfecture de La Réunion avait prévenu dès le 18 mars : à compter de ce vendredi, seuls les transports aériens essentiels sont autorisés. Tout le reste est interdit. Par "essentiel" on entend : un retour vers son domicile, un regroupement des familles, des obligations professionnelles, des impératifs de santé ou un déplacement pour un enterrement. A chaque fois une même obligation : avoir sur soi un justificatif - la fameuse attestation sur l'honneur remplie avec votre identité et votre adresse postale - qui pourra être demandé à l'embarquement. Pour les impératifs familiaux, un livret de famille ou un certificat de décès peut servir de justificatif.

- 14 jours de confinement en rentrant de Métropole -

Idem entre Mayotte et La Réunion : pas de vol d'agrément autorisé. Mayotte compte pour l'instant 6 cas confirmés, La Réunion 28. Par ailleurs, ne l'oubliez pas si vous revenez ensuite de Métropole : vous devez obligatoirement rester confiné dans une logique cette fois de quarantaine pendant au moins 14 jours, le temps d'incubation du coronavirus.

Les passagers de retour de métropole devront d'ailleurs remplir un engagement sur l'honneur de se confiner, comme l'a annoncé la préfecture. La police aux frontières va contrôler les arrivées pour distribuer ces formulaires.

Cela signifie que si vous devez à tout prix partir à partir de ce vendredi en Métropole pour une raison essentielle, il faudra ensuite rester chez vous pendant deux semaines. Pas de sortie autorisée, il s'agit ici de ne pas être en contact avec d'autres personnes. En revenant de Métropole, vous pourriez être éventuellement porteur de la maladie sans le savoir.

A partir de ce vendredi 20 mars, les compagnies aériennes vont jouer le jeu pour ne pas donner envie aux passagers de voler plus qu'ils ne le doivent : les trajets en provenance et à destination de La Réunion et de Mayotte vont être réduits. Dans cette même logique, les aéroports de Saint-Denis Roland Garros, Pierrefonds et celui de Mayotte, Dzaoudzi, ne seront ouverts qu’une demi-journée par 24 heures.

- Aucun vol vers Maurice ou Madagascar -

Air Austral précise bien qu'à compter de ce vendredi, "les vols prévus entre Maurice et La Réunion sont suspendus". L'île soeur a de toute façon décidé de fermer ses frontières ce mercredi 18 mars en soirée suite à la confirmation de 3 premiers cas. Maurice était jusqu'ici préservée du virus.

Du côté de Madagascar aussi, tous les vols sont suspendus, annonce Air Austral. "Afin d’assurer le réacheminement du maximum de ses passagers, Air Austral a mis en place des capacités additionnelles au départ de Tananarive. Cela a notamment permis à ceux en provenance des provinces malgaches ou ayant un retour prévu après le 19 mars de trouver une solution de report" avait précisé la compagnie française dès le 17 mars., le lendemain de l'annonce du confinement par Emmanuel Macron.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

Pour aller plus loin :

Coronavirus: les JO pourraient être reportés, reconnaît Sebastian Coe

Non, le coronavirus n'a pas été créé puis breveté par l'institut Pasteur

Marché forain de Saint-Paul : deux mètres en chaque étal de marchandises

Perturbations dans le ramassage des déchets

Coronavirus : la justice tourne aussi au ralenti

Ces articles pourraient aussi vous intéresser