Saint-Paul

Le conseil communal des enfants et des jeunes se mobilise contre les décharges sauvages

Lutte contre les décharges sauvages (Photo mairie de Saint-Paul)

Sans doute avez-vous vu fleurir à la place d’anciennes décharges sauvages de la commune saint-pauloise, des panneaux en sérigraphie représentant des têtes d’oiseaux. Il s’agit d’une initiatives des jeunes élus du conseil communal des enfants et des jeunes de Saint-Paul dans le cadre de leur projet de résorption des dépôts sauvages récurrents. Les panneaux ont été inaugurés ce week-end du 10 et 11 août 2019. Il ont pour slogan : Paille-en-queue, pétrel de bourbon, cardinal, poule d’eau, oiseau vert... band zoizo i veille !

Confectionnés avec des objets du quotidien, ces sérigraphies réalisés en collaboration avec les enfants du CCEJ (conseil communal des enfants et des jeunes de Saint-Paul) et de l’association es Rencontres Alternatives ont été installés sur cinq sites. Des lieux hautement stratégiques puisqu’il s’agit précisément d’anciennes décharges sauvages. Accompagnés d’une phrase choc, les panneaux ont pour but d’interpeller les contrevenants, d’éveiller les consciences. “Notre planète est si belle. Pourquoi la polluer ? Respect nout kartié, non aux dépôts sauvages” mentionnent tous les panneaux en matériaux de récup’. Ils ont été implantés sur cinq sites qui ont été identifiés par le CCEJ : Bellemène, L’Éperon, Saint-Gilles-Les-Hauts, Saint-Paul ville et Grande Fontaine à Tour des Roches.

La pose des panneaux s’est effectuée après un embellissement du site réalisé par le Pôle Développement Durable de la ville.

mots clés de l'article : environnement , Saint-Paul , sérigraphie , actus reunion , Saint-Paul Actualité , Actualité de La Réunion , Conseil communal des enfants et des jeunes , Décharges sauvages